Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

27 oct. 2016

PLG La Confiance prise de commandement Boulogne sur mer Octobre 2016 Marine nationale BD JOUB

PLG La Confiance prise de commandement


Bon aujourd'hui on va parler Guyane, on va parler bateau avec la Confiance mais on va aussi parler BD (Quai des bulles ouvre demain et attention au contrepet...) et comme La Confiance était un des bateaux de Surcouf...


La Confiance est un petit trois-mâts armé de 18 canons, du style frégate légère, lancé à Bordeaux en 1799, célèbre pour avoir été commandé par le corsaire Robert Surcouf. Celui-ci la mène dans une campagne de plusieurs mois dans l'océan Indien qui lui permettra notamment de capturer le Kent, un indiaman de 1 200 tonneaux portant 40 canons, lors d'un combat resté célèbre par sa rapidité

On va aussi parler de mon copain JOUB, émigré en Guyane depuis quelques temps et qui nous rapporte à chaque fois de magnifiques aquarelles et un récit de ses aventures avec Nicoby.

Je pense qu'il aura l'occasion de croiser La Confiance  à Degrad-des-Cannes.


Mais commençons par la Voix du Nord qui nous informe sur la prise de commandement de La Confiance.
Un bâtiment militaire inauguré, le plus grand navire jamais construit par Socarenam




Mardi matin, les militaires ont réceptionné le premier des deux patrouilleurs commandés à Socarenam. Armé à Boulogne, le patrouilleur « La Confiance » rejoindra en fin d’année la Guyane pour lutter contre le trafic de stupéfiants. L’aménagement de son sister-ship, « La Résolue », se poursuit.





Des officiers d’État-major de la Marine, un représentant de la direction générale de l’Armement (ministère de la Défense), des militaires, les autorités civiles… Il y avait du beau monde, mardi matin, bassin Napoléon, pour la cérémonie de prise de commandement du nouveau patrouilleur de la Marine qui naviguera dans la zone maritime Antilles-Guyane.



Long de 61 m, large de 9,50 m, équipé d’une propulsion hybride, d’un dispositif pour accroître sa stabilité en mer,d’un canon de 20 mm téléopéré, capable de naviguer à presque 23 nœuds, le patrouilleur La Confiance est un beau bateau, très abouti au plan technique. « La démonstration du savoir-faire » des 200 salariés de Socarenam et des sous-traitants qui sont intervenus sur ce projet, s’est félicité Philippe Gobert, président du chantier naval.
Le plus grand navire jamais construit par socarenam



Ce dernier espère décrocher d’autres contrats similaires auprès du ministère de la Défense d’autant qu’il a rappelé avoir respecté « les délais, le coût et les performances ». Le patrouilleur La Confiance est le plus grand navire jamais construit par Socarenam. La coque, conçue à Saint-Malo, est arrivée par la mer en janvier. Ces huit derniers mois, le bateau a été armé à Boulogne.






Son sister-ship, La Résolue, arrivé coque nue en juin, connaît le même sort actuellement. Il sera livré l’an prochain etrejoindra aussi la Guyane, comme La Confiance, où ils mèneront des missions de protection des intérêts français. 



Les équipages lutteront notamment contre le trafic de stupéfiants, très important dans cette zone, mission de police des pêches, de prévention des pollutions en mer. La Confiance a été baptisée par sa marraine, Marie-Emmanuelle Marande.





Invités par JOUB à découvrir l’enfer vert, Nicoby Copin enfilent leurs costumes d’aventuriers le temps d’une balade, de plusieurs jours quand même. 

Au programme, pirogue, chasse, bivouac… et quelques rencontres animales mais pas que. 

Outre les caïmans, serpents, araignées… qui font partie du décor, pourrait-on presque dire, la petite troupe a croisé le chemin d’orpailleurs et de clandestins, nombreux dans la région, souvent armés et parfois agités de la gâchette.

Mais l’histoire finit bien, vous vous en doutez, puisque Joub et Nicoby sont revenus entiers de cette aventure et nous la racontent avec beaucoup d’humour dans cette bande dessinée publiée chez Dupuis. 
« Vous en aurez pour 10 ans d’anecdotes », leur a promis leur hôte. C’est un minimum !




Aucun commentaire: