Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

21 sept. 2016

Une nouvelle base navale à Mayotte Océan Indien FAZSOI

Une nouvelle base navale à Mayotte





















Dessinateurs à vos crayons...

L’état-major de la Marine a décidé la transformation de l’Élément base navale de Mayotte en « base navale » Mayotte. Ce changement d’appellation, effectif depuis le 9 septembre 2016, est une reconnaissance du statut et des missions conduites par la base navale, point d’appui essentiel pour les unités de la Force d’action navale prépositionnées au sein des forces armées dans la zone sud de l’océan Indien (FAZSOI).




Armée par 38 marins, la base navale Mayotte, implantée sur le rocher de Dzaoudzi depuis 1977, est un élément clé dans la chaine logistique de ravitaillement des forces de souveraineté qui assurent la permanence sur les Iles Eparses. Son positionnement stratégique et ses prérogatives en font une pièce maîtresse du dispositif de lutte contre l’immigration clandestine par voie maritime.





À partir du poste de commandement de l’action de l’Etat en mer (PC AEM), elle exploite notamment quatre radars de veille répartis sur le département. 



Radar de veille Mayotte photo (c) JM Bergougniou

Ces outils permettent de détecter toute embarcation en provenance des îles voisines suspectée de se livrer au trafic de migrants. 

Expulsion de clandestins par voie maritime vers les Comores photo (c) JM Bergougniou


En complément de cette veille, la base navale Mayotte dispose du P700 Vétiver, qui, aux côtés des moyens nautiques des autres administrations, prend part aux missions de surveillance de l’immigration clandestine.

Kwassa-Kwassa en attente de destruction photo (c) JM Bergougniou
la ville de SADA photo (c) JM Bergougniou


En plus des bases navales de Papeete (Polynésie française), Nouméa (Nouvelle-Calédonie), Port-des-Galets (La Réunion), Dégrad des Cannes (Guyane) et Fort-de-France (Antilles), Mayotte est désormais la 6ème base navale rattachée à la Force d’action navale.

Aucun commentaire: