Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

6 août 2016

Dragueur Chalutier HOMARD Toulon Marseille Rochefort Naval sabordage

Dragueur Chalutier HOMARD

Une carte postale postée de Rochefort (C.R.M.) à destination du dragueur HOMARD à Marseille Naval.

Le TAD manuel ROCHEFORT-NAVAL en date du 18-11-39 n'est pas trop bien marqué
La carte postale trois drapeaux (Britannique, Français et Polonais) ne comporte pas de nom d'éditeur. Elle a circulé en franchise militaire.





Le HOMARD est un dragueur de mines auxiliaire de la Marine nationale construit à Brest.

La base d'aéronautique maritime de Saint-Mandrier prend armement le 1er août 1933 sous le commandement du capitaine de corvette Henri Mottez. La BAN est avant tout la base de l'hydraviation embarquée, mais elle accueillera également des ballons captifs qui s'amarreront à des remorqueurs dont les bretons diront qu'il ont des noms d'oiseaux : le Paon, le Homard,…


Affecté au secteur de Marseille, il fait partie de la 11ème SD avec le Bœuf (EV Quintard) – Homard (EV1 Duris) – AD 218 Le Cid (Mp timonier Bourrais)

En temps de guerre, les dragueurs font du dragage soit en présence de mines signalées soit à titre préventif pour vérifier que le ou les chenaux de sécurité qui conduisent à l'entrée d'un port sont sains de toute présence de mines. Ils peuvent être aussi affectés à la garde de la ou des portes des barrages (filets ASM et estacades) qui interdisent l'accès au port et participent aussi à la DCA en cas d'attaque anti-aérienne.






Le Homard fera partie des bâtiments sabordés à Toulon dans la Darse Vieille le 27 novembre 1942



1 commentaire:

sgauthiermoreau a dit…

Très belle carte! Samuel