Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

11 juil. 2016

Poste Navale bureau n° 11 Marseille

Poste Navale bureau n° 11 Marseille 




Cette expression est apparue vers 1622 sous la forme "les murailles ont des oreilles". En 1627, les "murailles" ont été remplacées par des "parois" pour en arriver à la forme actuelle vers 1690. 

Elle signifie qu'une conversation risque d'être entendue et de causer des ennuis à ses auteurs. Il s'agit alors de donner le sens de l'ouïe à des pierres, ce qui est tout à fait extravagant. 



















Cependant, on utilise également cette expression dans un sens plus figuré lorsque deux personnes discutent en privé, mais avec des gens autour d'eux. Même si ceux-ci semblent occupés et ne pas prêter attention à la conversation, il peut arriver que les interlocuteurs se sentent gênés par cette présence, car "les murs ont des oreilles". Autrement dit, ces personnes qui semblent ne pas écouter peuvent tout de même entendre quelques bribes de la conversation, brisant ainsi la confidentialité de l'entretien.



La création des bureaux de postes navales se fait à partir du 2 septembre 1939.  l'attribution des cachets à date dans les ports les plus importants se fait à partir de cette date. Il comporte le nom du port suivi de naval.

Pour des raisons de sécurité, afin que l'on ne puisse identifier la provenance des lettres et aussi en déduire les mouvements de navires, les instructions du 9 et 17 octobre 1939 prescrivent de doter chaque bureau naval d'un indicatif numérique compris entre 10 et 25. Le cachet porte la légende "POSTE NAVALE Bureau N° " Marseille se voit attribuer le numéro 11.



Bien entendu, pour faciliter l'identification du courrier, le cachet Intendance Maritime Port de Marseille est apposé en rouge 



Sources :

http://www.linternaute.com/expression/langue-francaise/292/les-murs-ont-des-oreilles/

Catalogue des oblitérations navales françaises  Bertrand Sinais 




Aucun commentaire: