Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

22 juin 2016

FLF LA FAYETTE jumelage avec la ville de Chavaniac ville marraine

FLF LA FAYETTE- CHAVANIAC


Joël Moreau nous fait part du jumelage le 11 juin, de la frégate La Fayette avec Chavaniac, ville de naissance du marquis de La Fayette.



Le château de Chavaniac-Lafayette a accueilli, samedi, la cérémonie de jumelage entre le Pays de Lafayette et la frégate éponyme de la Marine Nationale.

Unir sous un même nom le Pays de Lafayette et la Marine nationale, en la « personne » de la frégate Lafayette. Telle fut l'idée de Stéphane Bard, maire de Léotoing, initiateur de ce projet. Christian Poulet, président de l'association Pays de Lafayette, accueillait ainsi, samedi, dans la cour du château de Chavaniac, en collaboration avec le SMAT du Haut-Allier, les acteurs de ce jumelage qui scelle « une alliance de fraternité et crée une dynamique territoriale ».La Marine alliée
de Lafayette 



Cette cérémonie était aussi la journée de remise des brevets des stagiaires de la PMM (Préparation militaire marine) de Clermont-Ferrand. Le commandant de la frégate Lafayette, le capitaine de frégate Mackara Ouk, retraça alors l'histoire du marquis et son implication dans la conquête de l'indépendance des insurgés américains. L'occasion aussi de souligner l'engagement des jeunes gens à l'honneur ce jour sur les valeurs morales qui ont animé ce défenseur de la liberté.


Éric Maire, préfet de la Haute-Loire, rappelle que « La Fayette n'aurait rien pu faire sans navire et que ce jumelage va de soi ». Félicitant les jeunes de la formation PMM, il releva « leur implication assidue, signe de leur engagement citoyen au service de notre pays et de notre collectivité nationale ».

Peter Vigier a mis en parallèle les actions tant militaires qu'humanitaires de la frégate de la Marine nationale, fidèles aux idéaux de Lafayette. Et il salua les nombreux diplômés de Haute-Loire parmi la section auvergnate de PMM. À l'issue d'une instruction militaire, nautique, de tir et de secourisme, les garçons et les filles recevaient samedi leurs brevets. Les trois majors de promotion dont une fille se voyaient attribués des cadeaux et une médaille pour le premier.Un engagement de valeur 



Ayant reçu une formation qualifiante au sein de la préparation militaire marine, libre à eux de poursuivre dans cette voie. Car il faut savoir que cette préparation constitue un premier contact et permet de confirmer ou de préciser un engagement avec la Marine nationale. Les jeunes de 16 à 25 ans issus de cette formation acquièrent dans le même temps un esprit de cohésion et d'entraide. Des vertus chères au marquis de La Fayette, qui se porta au secours du Nouveau Monde.

Isabelle Courbez
brioude@centrefrance.com

Aucun commentaire: