Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

23 juin 2016

Bicentenaire de la rétrocession de Saint-Pierre et Miquelon à la France

Bicentenaire de la rétrocession de Saint-Pierre et Miquelon à la France 

Avec La Poste de St Pierre et Miquelon, Philapostel Bretagne organise une manifestation à St Malo les 25 et 26 juin pour le bicentenaire de la rétrocession de SPM à la France en 1816. Nous serons accueillis à la Grande Passerelle par la ville de St Malo.


À cette occasion, Joël Lemaine, créateur de la LISA de notre 64e AG sera présent, il pourra dédicacer ses œuvres et présentera des aquarelles.


Saint-Pierre-et-Miquelon est un archipel français d'Amérique du Nord situé dans l'océan Atlantique nord, à 25 km au sud de l’île canadienne de Terre-Neuve. Ancien département d'outre-mer, puis collectivité territoriale à statut particulier, c'est aujourd'hui une collectivité d'outre-mer.


L'archipel est composé de deux îles principales :Saint-Pierre, la plus petite qui abrite cependant 86 % de la population, ainsi que Miquelon constituée de deux presqu'îles : Grande Miquelon et Langladereliées entre elles par un isthme de sable (tombolodouble) depuis le XVIIIe siècle. D'autres petites îles et ilots non habités font partie de l'archipel (la souveraineté sur l'Île Verte étant incertaine).



Le drapeau de Saint-Pierre-et-Miquelon représente La Grande Hermine, le navire sur lequel Jacques Cartier débarqua à Saint-Pierre le 15 juin 1536. La caraque (ou nef) à trois mats équipés est d'or, cousue de sable sur un ciel d'azur et vogue sur une mer du même cousue aussi de sable et ondée d'argent.

Lors de la Révolution française, la communauté acadienne quitta subitement l'île de Miquelon pour se réfugier aux îles de la Madeleine, alors que l'exercice républicain à Saint-Pierre connut un terme brutal lors de la nouvelle attaque britannique de 1793. Il fallut attendre la Restauration de Louis XVIII pour que la dernière rétrocession par le Royaume-Uni (dont la Nouvelle-Écosse était encore une colonie) des îles Saint-Pierre-et-Miquelon à la France soit définitive.

Suite au traité de Paris en 1814, la France reprit possession des îles Saint Pierre et Miquelon. Le 25 Mai 1816 le Commandant Bourrilhon parti du port de Saint Malo le 22 avril 1816 sur la frégate La Revanche est chargé de reprendre possession des îles alors détenues par les anglais. Le 22 Juin 1816 est la date officielle de la rétrocession signée par Sir Cookesley Capitaine de Corvette de sa majesté britannique et le Capitaine Ollivier de la Frégate La Revanche.

La population actuelle de Saint Pierre et Miquelon est composée de bretons, de normands et de basques qui se sont installés majoritairement à partir de 1816.

Aucun commentaire: