Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

21 avr. 2016

Opération de contrôle des pêches à Juan de Nova Le Malin Eparses TAAF

Opération de contrôle des pêches à Juan de Nova : 
187 pêcheurs ont été contrôlés




Posté par IPR le 15 avril 2016

Ce lundi 4 avril 2016, une opération de contrôle des pêches a été réalisée sur le lagon de l'île de Juan de Nova, située dans le canal du Mozambique. 187 pêcheurs ont été contrôlés et une grande quantité de matériel de pêche a été saisie.



Ce lundi 4 avril 2016, une opération de contrôle des pêches a été réalisée sur le lagon de l'île de Juan de Nova, située dans le canal du Mozambique. 187 pêcheurs ont été contrôlés et une grande quantité de matériel de pêche a été saisie.


"Une opération de contrôle des pêches a eu lieu le lundi 4 avril dernier sur la barrière de corail du lagon de Juan De Nova. 3 bateaux mères, 1 skiff ainsi que 48 pirogues en provenance de Madagascar se trouvaient en action de pêche illégale d’holothuries (concombres de mer). Au total, 187 pêcheurs ont été contrôlés.





Le patrouilleur de la Marine nationale le Malin se trouvant en zone économique exclusive (ZEE) de Juan de Nova a engagé une opération de contrôle des pêches sous la direction opérationnelle du centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) de La Réunion. Faisant suite aux observations du détachement de gendarmerie en poste sur l’île, les équipes de visite du patrouilleur ont procédé à la fouille des trois navires servant de support à l’activité de pêche illégale, le Dieu pour tous, le Margot et le Manaou." indique la préfecture de La Réunion.


Au total, 1,5 tonne d’holothuries, 3 tonnes de sel (pour la conservation) ainsi qu’une grande quantité de matériel de pêche comprenant des bouteilles de plongée, des harpons, des équipements subaquatiques et deux pirogues, ont fait l’objet d’une saisie par le directeur de la mer sud océan Indien après consultation du Parquet de Saint-Denis et sur autorisation du juge des libertés et de la détention.




"Ce type d’opération de contrôle, qui fait partie des missions prévues au titre du Plan régional de contrôle des pêches mis en place par le préfet de La Réunion, délégué du Gouvernement pour l'action de l’État en mer, confirme la volonté de la France de protéger ses ressources halieutiques sur cette île dont la gestion est confiée à l’administration des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF)." rappelle la préfecture. Cette importante opération de police des pêches, qui a permis la saisie d’un volume significatif de produits et d’équipements de pêche dont deux embarcations, a été rendue délicate par le nombre de pêcheurs malgaches présents sur place.

Aucun commentaire: