Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

4 mars 2016

Humour dans le carré par Donec

 La Marine vue par...


Bonjour à tous,

Je suis tout à la lecture d’un l’ouvrage de Lucien Rebatet « l’inédit de Clairvaux ».Le bougre écrit bien mais sent tellement la poudre qu’il est passé à deux pas de l’échafaud en 1946. Le courage physique ne l’étouffait pas non plus, ses amis des milieux collaborationnistes l’avaient baptisé « retenez-moi de Neuilly ».



Il évoque les officiers de Marine dans le gouvernement du maréchal et l’arrivée de Darlan après le départ de Pierre Laval.



« Mais j’y voyais si peu clair dans cet embrouillamini, patronné maintenant par une espèce de dictature des marins, un amiral qu’on disait d’antichambre, assez platement arriviste, d’intelligence petite, et des capitaines de vaisseaux dévots, candidement barbons, qui censuraient Molière, foutaient une pagaille sans nom dans tous les services qu’on abandonnait aux marins ».

Voilà qui est dit, mais le petit Lucien est toujours excessif !

A la semaine prochaine



Donec

Aucun commentaire: