Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

1 mars 2016

CORYMBE 132 Commandant BLAISON

CORYMBE 132 Commandant BLAISON 

Réception ce matin de toutes les enveloppes destinées à être envoyées au cours de la mission du Commandant Blaison. 
Celles avec le cachet de la mission, celles avec le passage de la ligne, celles en timbres sénégalais, celles en timbres béninois... et toutes avec le timbre à date manuel SPID Roissy HUB Armées  à la date du 29-2-2016.
C'est dommage.


3 février 2016

Le contre-amiral Damlaincourt, adjoint à Brest de l’amiral commandant la Force d’Action Navale, a fait reconnaître le 8 janvier 2016 le capitaine de corvette Bertrand de Parscau comme nouveau commandant du « Commandant Blaison », en remplacement du capitaine de frégate Laurent Servotte-Amouroux.

L’aviso « Commandant Blaison » est spécialisé dans la lutte anti-sous-marine côtière, mais sa polyvalence lui permet de remplir des missions de défense des approches maritimes, de surveillance et d’escorte en haute mer.

Après 2 ans affecté à la section « lutte sous la mer » de la division entraînement d’ALFAN à Brest, le capitaine de corvette de Parscau prend son commandement à un moment charnière de la vie du bateau : après de nombreux mois de patrouilles dans le ZONEX Atlantique, le « Commandant Blaison » s’apprête maintenant à rejoindre le Golfe de Guinée.





De PHM CDT Blaison | 8 février 2016 

APPAREILLAGE DU “COMMANDANT BLAISON”


’heure du départ a sonné. Après deux semaines denses et chargées à préparer le bateau et l’équipage pour l’appareillage, le « Commandant Blaison » a quitté Brest pour entreprendre la 132ème mission Corymbe d’une durée de 4 mois au large de l’Afrique de l’Ouest. A son bord, le Chef d’Etat Major d’ALFAN Brest a souhaité bon vent et bonne mer à l’équipage avant de débarquer en sortie des passes du port militaire.

Les familles ont pu assister, depuis le quai, aux derniers préparatifs d’appareillage et saluer une dernière fois l’équipage. Entre joie de partir pour des contrées plus exotiques et l’émotion de laisser famille et amis derrière soi, les marins du fier aviso commencent leur transit. Les traditionnelles tempêtes d’hiver sont au rendez-vous et le Golfe de Gascogne semble ne pas vouloir les laisser partir sans les secouer durement comme pour qu’ils se rappellent pour longtemps ce qu’ils vivront moins intensément pendant quelques mois.


Direction maintenant le Sénégal pour la 1ere escale à Dakar dans quelques jours…









Aucun commentaire: