Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

18 févr. 2016

FREMM LANGUEDOC

FREMM LANGUEDOC : départ pour Toulon

La presse est plutôt discrète sur le départ de la FREMM LANGUEDOC de Lorient pour Toulon...

Attendons un peu.





Notons que la POSTE s'est encore fendue d'une magnifique double oblitération.


Le 7 octobre 2015, la frégate multi-missions a appareillé de l’enceinte de DCNS à Lorient pour effectuer sa première sortie à la mer. Ce premier appareillage du Languedoc, jalon essentiel dans l’armement de la frégate, répondait à un double objectif: tester la propulsion et le système de navigation et obtenir la «qualification Navigation», qui consacre l’aptitude à naviguer en sécurité.







Il y a eu du changement dans l’attribution des noms de régions françaises que porteront les futures frégates multi-missions (FREMM) devant être livrées entre 2012 et 2022 à la Marine nationale. Initialement, les 8 premiers bâtiments devaient s’appeler, dans l’ordre : Aquitaine, Normandie, Provence, Bretagne, Auvergne, Languedoc, Alsace et Lorraine. S’il n’y a pas de changement pour les trois premières unités, la Bretagne s’est vue renvoyée en septième position, remplacée à la quatrième place par la Languedoc. L’Alsace gagne quant à elle une place, puisque ce nom sera attribué à la FREMM n°6. 


Le nouvel ordre est donc le suivant (avec les dates de livraison) : Aquitaine (2012), Normandie (2014), Provence (2015), Languedoc (2016), Auvergne (2016), Alsace (2017), Bretagne (2018) et Lorraine (2019). L’état-major de la Marine nationale justifie ce changement pour des raisons d’adaptation des noms aux ports d’attache des navires. 





En effet, les FREMM 1, 2, 7, 8 et 9 seront basées à Brest, alors que les frégates 3, 4, 5, 6, 10 et 11 rejoindront Toulon. Si l’ordre initial d’attribution des noms avait été conservé, la Bretagne se serait donc retrouvée dans le Var. Logiquement, la Rue Royale a donc fait en sorte que la future frégate Bretagne ait bien Brest pour port d’attache.



On notera que les noms des FREMM 9, 10 et 11, devant rejoindre la marine en 2020, 2021 et 2022, n’ont pas encore été choisis. Les réflexions se poursuivent, notamment sur le thème des régions, administratives ou historiques. Ile de France, Flandre, Bourgogne, Picardie… Les possibilités ne manquent pas.







photos (c) Patrick Le Pestipon

http://www.ouest-france.fr/bretagne/lorient-56100/lorient-premiere-levee-des-couleurs-bord-de-la-fregate-languedoc-3679678

merci à Pierre Le Galle, à Patrick Le Pestipon

Aucun commentaire: