Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

11 févr. 2016

ARROMANCHES-2 FASM LAMOTTE PICQUET

ARROMANCHES-2 
FASM LAMOTTE PICQUET





PRÉSENTATION DE L’ÉQUIPE CMA
De FASM La Motte-Picquet | 5 février 2016 |


Le service commissariat rassemble deux secteurs : les vivres et l’administration, indispensables au bon déroulement des opérations du bâtiment. Le service est placé sous la responsabilité d’un commissaire de la marine. La mission du service est de permettre à l’équipage et au bâtiment de naviguer loin et longtemps dans les meilleures conditions possibles.

Le secteur vivres …

… se divise en trois corps de métiers complémentaires qui forment une « chaîne » depuis la commande jusqu’au service à table, en passant par la préparation.
Au quotidien, c’est 230 estomacs aux abois, gosiers asséchés et palais à affiner qu’il faut sustenter.

– La cambuse en est le 1er maillon car c’est là que sont réceptionnées et préparées les commandes, sur la base des menus élaborés par les trois commis. Leur objectif ? Un stock de vivres le plus adapté possible à l’activité future du bâtiment et une tenue irréprochable de la comptabilité financière.

– La cuisine ensuite s’attèle à la préparation des 500 repas servis dans la journée. L’équipe au nombre de 5 se doit d’allier les plats variés avec les impératifs diététiques qu’ils sont tenus de respecter. Et, parce qu’il reste l’élément favori de notre alimentation, le pain est produit à bord : chaque nuit, ce sont 150 baguettes enfarinées qui sortent du four.

– Enfin, l’envoi des plats dans les différents carrés est assuré par les 9 maîtres d’hôtel du bord. Le repas permettant une coupure dans la journée de travail, la rigueur et la discrétion sont indissociables d’un service de qualité. De surcroît, une présence et un entretien permanent sont nécessaire afin que le carré demeure un lieu de convivialité au fil de la mission.


Quelques chiffres…

Pendant la dernière mission ont été consommés :

  • 12 650 bouteilles d’eau ;
  • 5600 kg de viandes et poissons ;
  • 5600 kg de légumes et féculents ;
  • 8250 baguettes de pain ;
  • 2750 kg de fruits ;

ou encore 13 750 yaourts.
Le secteur administration …

… est quant à lui composé de 4 bureaux dont les activités s’articulent autour de la gestion des finances, du matériel et du personnel. Ils ont également un rôle de conseil envers l’équipage et le commandement pour toutes les questions d’ordre administratives.

– Le Bureau de Gestion Centralisée a pour principale fonction la fourniture des pièces de rechange pour l’entretien de l’ensemble du bâtiment. Le Service de Soutien de la Flotte (à terre) nous approvisionne en pièces de rechange puis, le BGC les mets à disposition du bord et en assure le suivi.

– Le Bureau de Comptabilité Matériel assure en complément la fourniture des divers équipements « consommables » du bord, comme les produits d’entretien ou de bureautique, etc. Il a également à sa charge la gestion financière des crédits matériels. Il peut approvisionner le matériel depuis la base de soutien à terre, ou, si l’article est introuvable dans la Marine, de l’acheter dans le secteur civil.

Lors de la dernière mission ont été consommés :
200 ramettes de papier
100 bidons de javel
60 piles LR3
4500 rouleaux de papier-toilette.

– Le trésorier tiens la comptabilité de la majorité des fonds à bord de la frégate. Il tient la comptabilité de la trésorerie en opération, délivre les devises à l’équipage en escale et paie les fournisseurs étrangers.

Lors de notre escale à Bahreïn, ce sont 43 000 dinars de Bahreïn qui ont été confiés au trésorier à la fois pour le paiement des factures du bateau et pour distribuer aux marins au titre de leur solde. Avez-vous une idée de ce que cela représente chez nous? La réponse : 107 500 euros !

– Au niveau du personnel, la gestion revient au Bureau Administratif des Ressources Humaines. Il gère la solde, c’est à dire les primes et les indemnités qui varient en fonction de la position du bâtiment. Le BARH s’occupe également de la carrière qui comprend la notation et la candidature aux différents stages offerts par la Marine. Enfin il est responsable du traitement des situations individuelles (mariage, mobilité professionnelle …).

– Le secrétariat commandant assure pour sa part du suivi du personnel officier, et s’occupe à plus large échelle des habilitations de l’ensemble de l’équipage. C’est lui qui tient à jour la documentation de l’état major : ordres divers et documentation des chefs de services. Enfin, le secrétariat est garant d’une bonne circulation de l’information de part et d’autre de la hiérarchie, et veille au respect des règles de protection du secret.

Aucun commentaire: