Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

11 déc. 2015

humour dans le carré par DONEC

Humour dans le carré par DONEC
VIVE L'ART MODERNE

Bonjour à tous,

Nice est une ville magnifique, malheureusement elle souffre d’un terrible complexe : elle ne possède aucune véritable industrie : laminoir, centrale nucléaire ou raffinerie de pétrole. Le premier magistrat de la ville, homme de culture et de goût s’en est ému. Il a décidé de bâtir une « aciérie Potemkine *».

Ainsi aujourd’hui si vous embouquez, venant de Cannes, la promenade des Anglais, vous entrevoyez, au niveau du Négresco, dans le lointain brumeux une superbe cheminée d’usine.


En vous approchant vous découvrez que cette cheminée n’est en fait qu’un fagot d’IPN de 30 mètres de long qui se rejoignent au sommet. Mais de loin l’effet est saisissant. C’est une œuvre à couper le souffle. Espérons seulement qu’elle ne choisisse pas pour s’écrouler le passage d’un autobus de touristes ou d’une caravane de chameaux.



Son avenir ?

La pénurie de métal que nous connaissons aujourd’hui incitera la D.C.A.N.* à se l’approprier et le faire fondre pour construire le pont d’envol du second porte avions.

Cette unité portera alors le nom du plus brillant ministre de la Marine niçois que nous ayons connu : Flaminius Raiberti (1862 – 1929)

A la semaine prochaine

Donec

* D.C.A.N. : direction de construction et armes navale

*Aciérie Potemkine : l’expression vient de la coutume qu’avait le prince Potemkine, favori de l’impératrice Catherine de bâtir des villages en carton pâte pour faire croire à sa maîtresse que le bonheur et la richesse régnait dans les campagnes


Cette semaine Donec met ses pas dans ceux de meilleurs énergumènes de l’Ecole de Nice : Ben, Arman et bien d’autres…

Aucun commentaire: