Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

4 déc. 2015

CORYMBE 131 BPC Mistral passage de la ligne

CORYMBE 131 BPC MISTRAL passage de la ligne en allant à Libreville Gabon


BPC MISTRAL Cachet du passage de la ligne SPID ROISSY TAD manuel 11-12-2015

L'équateur traverse sept pays africains :

  • São Tomé-et-Príncipe : l'équateur traverse l'île de Rolas, un îlot situé à 5 km au sud de l'île de São Tomé. Une borne marque d'ailleurs son passage. São Tomé-et-Príncipe (0°N 6°E) a la particularité d'être proche à la fois du méridien de Greenwich et de l'équateur.
  • Le Gabon
  • La République du Congo (notamment la ville de Makoua)
  • La République démocratique du Congo
  • L'Ouganda
  • Le Kenya
  • La Somalie



Du 27 octobre au 5 novembre 2015, après plusieurs semaines de patrouille opérationnelle dans le Golfe de Guinée, le BPC Mistral a participé à la 4e édition annuelle de l’exercice NEMO (Navy’s Exercice for Maritime Operations). Cet entraînement multinational réalisé par la mission Corymbe s’inscrit dans le cadre de la coopération mise en œuvre avec les partenaires riverains du Golfe de Guinée signataires des accords de Yaoundé.

Le BPC Mistral au large de Libreville.

Au bilan, cette édition de NEMO a vu durant neuf jours, la participation de huit nations riveraines du golfe de Guinée (Côte d’Ivoire, Ghana, Togo, Bénin, Nigéria, Cameroun, Gabon, Congo) ainsi que de trois pays européens (France, Espagne et Royaume-Uni). 15 bâtiments et plusieurs centres opérationnels à terre ont pris part aux différentes séquences menées en lien avec les centres d’intervention régionaux permettant également d’exercer la coordination dans une opération de sécurisation des espaces maritimes. Cet exercice prouve une réelle prise en compte de ces enjeux par les pays de la région et une concrétisation en mer du processus de Yaoundé.

BPC MISTRAL Cachet du passage de la ligne SPID ROISSY TAD manuel 11-12-2015



Les invités arrivent à bord du BPC Mistral.
La mission de présence Corymbe est déployée de façon quasi-permanente dans le golfe de Guinée depuis 1990 par les forces armées françaises. Elle vise en deux objectifs majeurs : participer à la protection des intérêts français dans la zone et participer à la diminution de l’insécurité maritime, en aidant les marines riveraines à renforcer leurs capacités d’action dans les domaines de la sécurité et de la surveillance maritime.

Le général de corps d’armée Flavien Nziengui Nzoundou, 3ème vice Premier ministre, et l’Ambassadeur de France, M. Dominique Renaux.
*Le processus de Yaoundé, créé en 2013 et rassemblant tous les pays riverains du Golfe de Guinée, œuvre à la prise en compte au niveau régional des enjeux liés à la sécurité des espaces maritimes.

sources : Marine nationale

http://www.defense.gouv.fr/operations/autres-operations/operation-corymbe/corymbe-participation-du-bpc-mistral-a-l-exercice-nemo

Cachet dmission Corymbe 131 BPC Mistral  SPID ROISSY TAD manuel 11-12-2015

Engagé actuellement dans l’opération Corymbe 131 (mission de présence quasi-permanente des forces armées françaises dans le golfe de Guinée depuis 1990), le BPC Mistral (bâtiment de projection et de commandement) a effectué une escale au large de Libreville, le mardi 10 novembre, pour une seule journée, après une escale à Port-Gentil du 5 au 9 novembre pour des actions de coopération avec les forces navales gabonaises.

A cette occasion, le commandant du Mistral, le capitaine de vaisseau Benoit de Guibert, et l’Ambassadeur de France, M. Dominique Renaux, ont invité à bord des autorités gabonaises et françaises, ainsi que des représentants du corps diplomatique accrédités au Gabon, afin de découvrir ce fleuron de la marine nationale française, d’une longueur de 199 mètres. Étaient notamment présents le général de corps d’armée Flavien Nziengui Nzoundou, 3ème vice Premier ministre du Gabon, les plus hautes autorités militaires gabonaises, ainsi que M. Alain Marsaud, député de la dixième circonscription des Français établis hors de France, et le général de brigade Vincent Guionie, commandant les Eléments Français au Gabon (EFG).

Cette visite a permis de présenter la variété des missions que le BPC est capable de conduire : opérations aéromobiles et amphibies, missions de gestion de crises, commandement de forces navales, transport opérationnel et soutien santé.

Dans le cadre de sa mission principale de coopération bilatérale avec les marines du Golfe de Guinée au titre de Corymbe, un exercice d’entrainement amphibie s’est également déroulé au large de Libreville en étroite coordination avec les EFG et les forces armées gabonaises.


Aucun commentaire: