Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

3 juil. 2015

Le porte-avions Charles de Gaulle et le 1er régiments de tirailleurs

Le porte-avions Charles de Gaulle et le 1er régiment de tirailleurs

Du 12 au 15 août 2004, le 1er régiment de tirailleurs embarquait sur le porte-avions Charles de Gaulle à l'occasion du 60e anniversaire du débarquement de Provence. Il récidivait en 2014 pour le 70e anniversaire.




15 août 2014, 70ème anniversaire du débarquement en Provence : La 2ème section de la 1ère compagnie ainsi que la Nouba ont été désignées pour participer à une cérémonie sur le pont d’envol du porte-avions « Charles de Gaulle ». Après avoir appareillé et s’être dirigé au large de Toulon, ce dernier a mouillé face à la côte, celle-là même où nos glorieux anciens ont débarqué dans le cadre de l’opération Dragoon le 15 août 1944. Cette année, en 2014, l’accent a été mis sur la forte présence de l’armée d’Afrique lors du débarquement.

La Nouba et la section du lieutenant de HAUTECLOCQUE, aux côtés du drapeau du 68ème RAA et d’un détachement interarmées ont eu l’honneur de pouvoir rendre hommage à ces hommes qui, pour beaucoup, avaient déjà participé à la campagne d’Italie sous les ordres du Général Alphonse Juin.




Régiment de tradition, le 1er régiment de tirailleurs (1er RTir) à été recréé le 1er mai 1994, à l'occasion du cinquantenaire de la Libération, en hommage aux tirailleurs algériens, marocains, et tunisiens qui, pendant 120 ans participèrent de façon glorieuse à tous les combats de la France. Seul régiment à porter le croissant d'or sur fond bleu ciel surmonté des trois chevrons de l'armée d'Afrique, sa devise est : « Premier, toujours premier ».



Le 1er RTir est implanté au quartier Varaigne à Épinal, dans le département des Vosges en Lorraine, à 70km de Nancy. Il est situé au cœur du massif vosgien, dont les forêts lui fournissent au quotidien un cadre idéal pour l’entraînement.


la nouba du 1er tirailleur photo Claude TRUONG-NGOC


Le 1er RTir est un régiment d’infanterie blindée, dont le cœur de métier est constitué par le combat de haute intensité, en mode embarqué et débarqué. Subordonné à la 1re brigade mécanisée de Châlons-en-Champagne, le régiment est en mesure, dans le cadre d’un conflit de haute intensité, de projeter la totalité de ses unités de combat, d’appui et de soutien, soit plus de 1000 hommes.



Régiment parmi les plus projetés de France, le 1er RTir est régulièrement désigné pour former l’ossature d’un groupement tactique interarmes dans le cadre des opérations extérieures, notamment au Liban, au Kosovo, au Tchad, en Afghanistan et en Côte d’Ivoire. 



Il peut être amené à y remplir des missions allant de la coercition par la force (opérations de sécurité, de guerre ou de maintien de la paix) à la maîtrise de la violence (opérations de secours d’urgence et de maintien de la paix). Le régiment est également projeté dans le cadre des missions de courte durée dans les départements et territoires d’outre-mer, où il accomplit des missions de souveraineté, notamment dans le cadre de l’opération Harpie en Guyane.

Aucun commentaire: