Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

6 mai 2015

GEAOM 2007 2008 Passage de la Ligne PH Jeanne d'Arc

Tremblez Néophytes!

Le capitaine s'assure du passage de la ligne 3-2-2008


Dimanche 3 février, 11h30…quelque part au large du Brésil, la Jeanne d’Arc franchit l’équateur avec à son bord, 292 néophytes n’ayant pas encore eu l’honneur de « passer la ligne » sur un bâtiment de la marine. Afin de célébrer l’événement, le bord est exempt de toute activité opérationnelle et invité à prendre part à la fête du passage de la ligne. 









Il s’agit d’intégrer les néophytes dans le cercle très envié des chevaliers (qui ont déjà franchi l’équateur) et des dignitaires (qui l’ont franchie au moins deux fois).



FASM Georges Leygues  transit par dépêche Paris Armées


Costumés et grimés, les néophytes suivent pendant quelques heures un véritable parcours initiatique inscrit dans les traditions de la marine nationale : on ne franchit pas impunément les limites du domaine de Neptune ! Accompagné de sa compagne Amphitrite, du commandant et des dignitaires participant à la cérémonie – pilote, astronome, évêque, juges et greffier - , le dieu des mers a présidé à la cérémonie du passage de la ligne. 














Au cours de celle-ci, chaque néophyte comparaît devant le tribunal équatorial et franchit divers ateliers à thème pour enfin terminer dans la piscine installée pour l’occasion sur le pont d’envol. 















Humour bon enfant, renversement des rôles et barbouillages en tous genres ponctuent l’après-midi sous un soleil équatorial toujours au rendez-vous.














Passage de la ligne arrivée au Brésil 



La cérémonie du passage de la ligne est un événement profondément ancré dans les traditions de la marine ; sans remonter jusqu’aux sacrifices offerts aux divinités grecques par les navigateurs de l’Antiquité lorsqu’ils s’aventuraient sur des mers inconnues, c’est au milieu du XVIème siècle que les explorateurs portugais commencèrent à fêter le franchissement de l’équateur, synonyme de victoire sur l’océan et de découverte de terres inconnues.






A bord de la Jeanne d’Arc, la fête du franchissement de l’équateur est l’occasion de briser la hiérarchie habituelle le temps d’une journée ; ce ne sont plus les galons qui s’imposent, mais plutôt l’expérience de chacun en matière de navigation. Cette journée devrait en tout cas laisser un souvenir impérissable à tous les ex-néophytes devenus chevaliers !
Sources :

Journal de Bord PH Jeanne d'Arc 

Photos (c) Marine nationale Yann Le NY Frédéric LUCAS


Aucun commentaire: