Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

4 mars 2015

BELLE POULE Carénage à Brest

BELLE POULE Carénage à Brest quelques escales 


Asturias - Une bouteille à la mer 02-08-10


La légende tient que François Ier serait à l'origine du terme « la Belle Paule » à propos de Paule de Viguier, terme rendu en occitan en Bella Paoula, qu'un corsaire bordelais aurait baptisé son navire quelques dizaines d'années plus tard en l'honneur de cette dame, et que ce nom aurait finalement été repris pour la frégate construite sous Louis XV





Paulliac 21-07-2013


Le 22 janvier 2015, la goélette Belle-Poule a fait une entrée remarquée au bassin 19 de l’ancienne base sous-marine située dans la base navale de Brest. La goélette, privée de ses mâts depuis le 15 janvier, poursuit en cale sèche une période d’entretien débutée le 5 janvier dernier.




Cet arrêt technique majeur d’une durée de 5 mois permet de maintenir la goélette en excellent état, malgré son âge avancé et plus d’une centaine de jours de navigation par an. La « belle » soufflera cette année ses 83 bougies. Si la vieille dame n’a pas perdu de sa prestance, elle le doit en partie à l’équipage et aux marins de la base navale qui lui portent la plus grande attention au quotidien ainsi qu’à la direction du service de soutien de la flotte (SSF) de Brest qui coordonne tous les 4 ans une période d’entretien majeur industrielle.


Celle de 2015 permettra en particulier la réfection totale du roof passerelle datant de 1975, le remplacement du matériel de navigation, le changement d’un groupe électrogène et la refonte complète du compartiment machine (remplacement des caisses à gazole, de la chaudière, des réseaux fluides et électriques, isolation phonique). Au niveau charpente marine, certaines lisses, jambettes, barrots et lames de pont seront remplacés. La mature bénéficiera d’une nouvelle vergue de hunier fixe et d’une nouvelle corne pour la grand-voile.


Au total, ce sont plus de 200 lignes de travaux qui seront traitées sous la houlette du SSF, par le Chantier du Guip, l’entreprise NAVTIS, le service logistique de la marine, la DIRISI et l’équipage.


Les marins de la Belle-Poule réaliseront notamment les travaux d’entretien du gréement (près de 4 kilomètres de cordage), des poulies ainsi que les vernis. Certains profiteront également de cette période d’arrêt technique pour suivre des stages techniques (habilitation électrique, mouleur plastique) tandis que d’autres renforceront ponctuellement l’équipage de la goélette Etoile pour conserver leur savoir-faire.


À l’issue de cette période d’entretien, la Belle-Poule sera de nouveau opérationnelle fin mai pour reprendre sa mission de formation maritime et d’entraînement des officiers, officiers-mariniers et élèves des différentes écoles de la marine. Elle représentera également la France dès cet été lors de la 1ère étape de la Tall Ships Race 2015 entre Belfast (Irlande du Nord) et Alesund (Norvège). Après une escale aux Iles Féroé, la goélette rejoindra l’Islande pour entretenir ses relations historiques bilatérales. Elle relâchera enfin en Ecosse avant un retour sur Brest prévu mi-août. Un beau programme en perspective 


Source : Marine nationale
Crédits : Marine nationale


Belfast 13-08-2009

New-York 05-07-2009

Charlestown USA 26-6-2009 Insuffisance d'affranchissement 

TENERIFE 14-3-2009



Une des plus célèbres excentricité de la mode fut cette coiffure créée par Léonard . Cette coiffure dite à la "Belle-Poule" fut mise à la mode pour fêter la victoire de la frégate du même nom sur les Anglais le 17 juin 1778.

Il devient coiffeur de la Reine en 1780 après avoir été le coiffeur de Madame Du Barry.


Une minuscule frégate, toutes voiles déployées, était fixée sur leurs ondulations, couronnant ainsi d’une manière patriotique « des cheveux le moderne édifice ».

Aucun commentaire: