Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

26 janv. 2015

S617 SNLE Le Téméraire sous-marin Ile longue Crozon Le Fret

S617 SNLE Le Téméraire




L’île Longue est une presqu'île située en rade de Brest, dans le Finistère, sur le territoire de la commune de Crozon. Elle est rattachée à la presqu'île de Crozon, et sépare la baie de Roscanvel de l'anse du Fret. Son altitude était de 42m avant les travaux de terrassement de 1967-1972.





Tapis dans l’océan, indétectables, dotés de 16 missiles portant chacun plusieurs têtes nucléaires, les 4 SNLE patrouillent successivement pour assurer la permanence à la mer de la dissuasion nucléaire. Ils sont regroupés au sein de la Force Océanique Stratégique (FOST).

La dissuasion constitue l’ultime garantie contre toute atteinte à nos intérêts vitaux, quelles qu’en soient l’origine et la forme. La présence permanente d’un SNLE en patrouille, de deux si nécessaires, garantit à chaque instant la possibilité d’exécuter une frappe nucléaire qui serait ordonnée par le président de la République.





Cycle des SNLE

Pour conserver la disponibilité requise, les SNLE sont armés par deux équipages, repérés par des couleurs, bleu et rouge, comprenant 110 hommes chacun. Tandis que les SNLE alternent les périodes d’entretien et d’entraînement, les patrouilles et les permissions.



Quelques dates importantes
Mis sur cale le 18 décembre 1993
Lancé le 21 janvier 1998
Mis en service le 23 décembre 1999




Caractéristiques techniques 
Longueur : 138 mètresLargeur : 12,5 mètresPoids : 14 200 tonnes en plongéeImmersion maximale : 300 mètresMotorisation : 1 réacteur nucléaire, 1 groupe turbo-réacteur de 30,5 MW 
Équipage : 2 équipages de 110 marins (16 officiers, 85 officiers mariniers et 12 quartiers-maîtres et matelots 
Armement stratégique : 16 missiles stratégiques M45 ou M51Armement d’autodéfense : 4 tubes lance-torpilles de 533 mm pour torpilles F17 et pour missiles SM-39 EXOCET antinavire à changement de milieu. 
Équipement : 1 radar, 1 sonar multifonction, 1 sonar remorqué d’écoute très basse fréquence, 1 système de transmissions par satellite, 1 système de combat SET ou SYCOBS 
Propulsion Principale
Un réacteur à eau pressurisée Type K15 de 150 MW Un groupe turboréducteur Une pompe hélice délivrant 41 500 cv (30 500 kW)) Secondaire


Un moteur électrique de secours alimenté par deux diesels alternateurs SEMT Pielstick 8PA 4 V 200 SM x 950 cv (700kw) 
Armement16 missiles stratégiques M-45
4 tubes lance-torpilles de 533 mm qui peuvent lancer des torpilles F17 mod 2 de lutte anti-navires et anti-sous-marines ou des missiles SM 39 à changement de milieu contre buts de surface. 
Équipements électroniques 
Un radar Furuno (S 618 , S 619 ) ou Racal-Decca (S 616 , S 617 )Un sonar DMUX-80
Un sonar DSUV-61 B
Un sonar DUUG-7
Une contre-mesures : détecteur ARUR-13
Un système de direction de combat SET
Ville marraine


Le conseil général de la Haute-Marne parraine le SNLE Le Téméraire.

Aucun commentaire: