Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

1 déc. 2014

P.E.H Meute Dixmude Chiens Jaunes

P.E.H Meute Dixmude 
Chiens Jaunes

Le BPC DIXMUDE partirait-il prochainement en mission?


PEH = Pont Envol Hélicos  


Sans plus d'informations, et bien parlons de Chien Jaune en littérature et à Concarneau.

Le Chien jaune est un roman policier de Georges Simenon écrit à Paris pendant l'hiver 1928-1929 et publié en avril 1931 ; il fait partie de la série des Maigret.



À Concarneau, des faits troublants qui s'enchaînent ont jeté l'émoi dans la ville. C'est d'abord la tentative d'assassinat dont a été victime l'honorable M. Mostaguen, un soir, au sortir de sa partie de cartes à l'Hôtel de l'Amiral : il a reçu une balle tirée de la boîte aux lettres d'une maison vide. Et le sort semble s'acharner sur ses partenaires, car, deux jours après l'arrivée de Maigret, l'un des habitués du café, Jean Servières, disparaît, et sa voiture est retrouvée dans les environs, le siège avant maculé de sang. Puis, c'est au tour de M. Le Pommeret qui meurt empoisonné. Le quatrième du groupe, le docteur Michoux, qui s'attend à y passer aussi, n'en mène pas large, et Maigret ne trouve rien de mieux pour le mettre à l'abri que de le faire... incarcérer.




Ces événements ont attiré la foule des journalistes, d'autant plus que la feuille locale a imprimé un article alarmiste qui signale la présence d'un chien aux poils jaunes, maigre sur pattes, un chien errant apparu dès le premier soir, et qui appartient sans nul doute à un inquiétant rôdeur dont on a repéré les traces. Les gendarmes en effet ne tardent pas à arrêter le vagabond, un colosse qui leur échappe en plein marché et s'enfuit dans un pâté de maisons et de hangars aux multiples issues, près de l'Hôtel de l'Amiral. Sur ces entrefaites, Servières est retrouvé à Paris où il s'était rendu après avoir confié au Phare de Brest le papier anonyme qui a répandu la terreur à Concarneau.

Aucun commentaire: