Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

22 déc. 2014

LA POSTE TARIF 2015

LA POSTE TARIF 2015


"Les hausses envisagées par La Poste se répartissent de manière assez inégale entre les produits postaux : les Lettres prioritaires, les Lettres vertes et les Ecoplis, qui représentent environ 60 % de la consommation de services postaux par les ménages, subissent les hausses les plus importantes. L’ARCEP évalue le montant de la consommation moyenne des ménages en services postaux de l’ordre de 46 euros par ménage et par an.

La hausse de prix moyen résultant du présent dossier en 2015 est de 11,1 %. Cependant, en tenant compte à la fois de la baisse des usages et de l’effet du report de la Lettre prioritaire vers la Lettre verte, la dépense des ménages en 2015 ne devrait augmenter que de 3,8 %."
(Avis ARCEP 14-0846)

Cliquez sur le lien ci-dessous pour avoir le document officiel de la Poste





en résumé 




Argumentaire de La Poste

La Poste augmentera ses tarifs courrier de 7 % et ses tarifs colis de 1 % en moyenne au 1er janvier 2015, afin de pérenniser le service universel à un haut niveau de qualité et continuer à innover.
Pour assurer la pérennité du service universel et maintenir un haut niveau de qualité, La Poste procédera aux ajustements tarifaires indispensables dans un contexte d’accélération de la baisse des volumes (-6 % en 2013, soit la baisse la plus prononcée jamais observée) : le prix de la Lettre verte passera de 0,61 € à 0,68 € tandis que le timbre prioritaire passera de 0,66 € à 0,76 €. L’avantage tarifaire proposé par la Lettre verte, désormais majoritairement utilisée par les clients, sera donc renforcé et porté à 8 centimes par rapport à la Lettre prioritaire, contre 5 centimes auparavant. L’ensemble de ces évolutions s’inscrit dans le cadre du dispositif d’encadrement pluriannuel des tarifs de La Poste (« price cap ») décidé par l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes (ARCEP) le 22 juillet dernier.
Pour faire bénéficier à ses clients de ses innovations technologiques et de service, La Poste a décidé que tout achat d’affranchissement en ligne bénéficiera en 2015 d’une remise de 2 centimes par rapport au prix du timbre classique (service MonTimbrenLigne, accessible via laposte.fr).
La Poste va procéder à une augmentation très modérée, de 1,2 % en moyenne, des tarifs colis nationaux. Les tarifs colis internationaux baisseront de l’ordre de 5 %.
L’avantage tarifaire de la Lettre verte renforcé




Le prix du timbre vert augmentera de 7 centimes et passera de 0,61 € à 0,68 €.
 La Lettre verte est plébiscitée par les clients avec plus de 130 millions de Lettres distribuées chaque mois (plus d’une lettre sur deux). Distribuée en 48h, plus économique et plus écologiquecar ne nécessitant pas de prendre l’avion (sauf pour la Corse et l’Outre-Mer naturellement), la Lettre verte a été conçue pour émettre jusqu’à 30 % de CO2 en moins par rapport à la Lettre prioritaire. Le prix du timbre prioritaire augmentera de 10 centimes, de 0,66 € à 0,76 €. Par ailleurs, pour la troisième année consécutive, les tarifs de la Lettre en ligne n’augmentent pas (à 0,99 € pour l’envoi d’une page via Internet, La Poste assurant l’impression et l’envoi). Un impact très limité pour les ménages

Ces évolutions n’auront qu’un faible impact sur le budget des ménages : la hausse représentera moins de 4 € par ménage et par an. La dépense des ménages en produits postaux est en l’effet de l’ordre de 46 € par an en moyenne, soit moins de 4 € par mois. Une hausse modulée pour les entreprises

Soucieuse de la compétitivité des entreprises, La Poste ne modifiera pas le tarif du produit de communication commerciale, majoritairement utilisé par les PME et TPE (dans la gamme Destineo Esprit Libre). Les gammes de courrier industriel connaîtront des hausses moyennes comprises entre 1,4 % et 3 %. En particulier, dans un contexte de morosité des investissements publicitaires en France, les tarifs du courrier publicitaire (marketing direct) n’évolueront que de 1,4 %.

Une hausse modérée par rapport aux autres Postes

Ces dernières années, la plupart des pays européens ont dû procéder à de fortes hausses. Depuis 2013, le prix du timbre le plus rapide a augmenté de 17 % en Italie, 25 % en Finlande, 28 % aux Pays-Bas ou encore 41 % au Danemark. Ainsi, alors que le territoire français est l’un des plus étendus d’Europe et que La Poste distribue le courrier 6 jours sur 7 en tous points du territoire, ses tarifs resteront comparables à ceux des autres pays européens.
"La Poste prévoit une augmentation moyenne des tarifs des prestations d’envoi de courrier national relevant du service universel, qui représentent 91 % du périmètre soumis à encadrement, de 8,3 %, ce qui correspond à un chiffre d’affaires additionnel de [...] millions d’euros à volumes constants (2014). Cette hausse conduira par ailleurs à une hausse du prix moyen du panier des offres du service universel de 7,51 %1.
Ce mouvement se décompose principalement en une hausse tarifaire de 11,6 % sur les offres d’envoi de courrier égrené (57 % du chiffre d’affaires du périmètre soumis à encadrement) et de 2,8 % sur les offres d’envoi de courrier en nombre et industriel (33 % de ce même chiffre d’affaires)."


"L’ARCEP observe que La Poste envisage de réaliser des augmentations plus importantes sur les tarifs de la deuxième tranche de poids (entre 21 et 50 grammes) de la Lettre prioritaire que sur les autres tranches de poids. En effet, La Poste envisage une hausse de 18,2 % sur le tarif de la deuxième tranche de poids de la Lettre prioritaire à destination des particuliers et une hausse de 18,3 % sur le tarif de la deuxième tranche de poids de la Lettre prioritaire à destination des entreprises.

L’Autorité n’a pas relevé d’argument justifiant une hausse significativement plus élevée sur la deuxième tranche de poids par rapport aux autres tranches. Or, cette tranche est encore fortement utilisée. On observe par ailleurs que dans différents pays européens, la première tranche de poids de la gamme de courrier prioritaire permet des envois dans des conditions plus souples que celles permises par La Poste. Au Royaume-Uni, notamment, la première tranche de poids de l’offre First class mail permet des envois jusque 100 grammes pour un tarif de 62 pence, soit 0,78 euros au 24 juillet 2014. En Belgique, la première tranche de poids permet des envois jusque 50 grammes pour un tarif de 0,77 euros si les timbres ont été achetés à l’unité ou de 0,70 euros si les timbres sont achetés par carnet de dix." 
"Au regard de ces éléments, il n’apparaît ni justifié ni opportun que la deuxième tranche de poids de la Lettre prioritaire connaisse une hausse plus élevée que les autres tranches"

Augmentation du prix du timbre depuis 2001

sources : blog-machine
http://tarifs-de-la-poste.blog-machine.info/tarifs/tarifs-postaux-a-compter-du-1er-janvier-2015

Aucun commentaire: