Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

1 avr. 2014

Faut que ça mousse

Un demi s'il vous plait

un des premiers plaisirs d'une escale est de pouvoir prendre une bière en ville et c'est souvent le premier mot que l'on apprend avec 안녕하세요 미스

piwo, beer, bier, بيرة, garagardoa, cervesa, 啤酒, cerveza, øl, birra, ビール, dolor,  cerveja, пиво, bia...

Rien de plus normal pour un marin de prendre une ancre...



J'ai retrouvé grâce à internet un article paru il y a deux ans sur la bière et la mousse.

Pourquoi est-ce que la mousse de la bière est toujours au dessus du verre ? Une université du Delaware s’est penchée sur la question et est arrivée à la conclusion que la mousse, si elle est compacte, peut se tenir dans le verre, en dessous de la bière.



Généralement, lorsqu’on vous sert un verre de bière, votre mousse se tiendra fièrement au dessus de votre verre, l’activité carbonique dans votre verre et les molécules de protéines permettent de créer cette belle mousse.



L’équipe d’étudiants en biochimie à étudié le phénomène de la Guinness et des bulles qui descendent le long de la paroi du verre, sens contraire à toutes les bières, pour se rendre compte qu’il était tout à fait possible de faire tenir la mousse au fond du verre en modifiant la molécule de protéine et la rendre plus lourde que l’alcool.

Par effet de gravité, le client voit se former une mousse en haut du verre, qui descend le long de la paroi et se pose au fond du verre. Une opération visuelle qui aura son petit effet dans les bars et brouepubs

Pour l’instant, le projet intéresse quelques malteries américaines qui aimeraient proposer les céréales modifiées génétiquement en 2014.















poisson d'avril 2012


Aucun commentaire: