Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

13 avr. 2014

Cherbourg: l'association "les voiles écarlates" en sous-régime faute de mécène

 "les voiles écarlates" 


Créée il y a 15 ans, cette association organise des sorties en mer à bord de vieux gréments pour des jeunes en réinsertion. Mais faute de financement, elle peine à achever la restauration de ses bateaux.



Dans son édition de cette semaine (22-11-2013), le magazine Pèlerin distingue des Cherbourgeois "qui font avancer la société". Parmi eux, Gérard Bourdet, le président de l'association "Les voiles écarlates". Depuis 15 ans, elle organise des sorties en mer à bord de vieux gréments pour des jeunes en difficulté ou des personnes atteintes de pathologies mentales. Mais cette distinction intervient au moment où l'association traverse une passe difficile. Elle disposait d'une flotille de trois bateaux traditionnels. Un seul d'entre eux est opérationnel pour assurer sur les sorties en mer.




Les deux autres sont en cours de restauration. Sans doute encore pour un bon moment car il manque de l'argent pour achever les travaux. Ainsi, il manque 40 000 euros pour terminer la rénovation d'un langoustier quasi-centenaire. La restauration a débuté il y a deux ans mais a été stoppée faute de financement. En période de crise, les financeurs, l'Etat et les mécènes, sont aux abonnés absents, arguant d'autres priorités, un argument que refuse d'entendre Gérard Bourdet, le président des "Voiles écarlates": "Ces bateaux servent quand même pour la prévention de la délinquance, ces bateaux apportent des solutions puisque 
c'est prouvé depuis plusieurs années que le ministère de la justice nous fait confiance".



L'association Les voiles écarlates est présente dès aujourd'hui et tout au long du week-end aux journées du terroir, près du pont tournant à Cherbourg. L'occasion de découvrir l'association et de faire un geste. Des objets confectionnés par les détenus de la maison d'arrêt de Cherbourg sont vendus à cette occasion. Toutes les demi-heures est organisée une promenade dans le bassin à bord de l'étoile du Matin, seul bateau dont dispose encore l'association et qui a été offert gracieusement par un de ses membres, Jacques Bourdon.


Christophe Meunier


Aucun commentaire: