Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

11 avr. 2014

BSAD ALCYON

BSAD ALCYON

Bâtiment de soutien d'assistance et de dépollution

le port base de l'ALCYON est Brest



Le bâtiment n'arbore plus une coque verte mais est passé au bleu marine, avec toujours trois bandes tricolores en oblique sur chaque bord. Les travaux ont été réalisés au cours d'un arrêt technique de quatre semaines réalisé fin 2010, à Concarneau, par Piriou Naval Services. L'Alcyon était le dernier navire antipollution de la Marine nationale à ne pas avoir encore revêtu les nouvelles couleurs de l'action de l'Etat en mer.



Supply de type UT 711, le remorqueur ravitailleur ALCYON appelé "bâtiment de soutien en haute mer" (BSHM) puis en 2004 renommé "bâtiment de soutien, d'assistance et de dépollution" (BSAD) a été construit sous licence Ulstein aux  Ateliers & Chantiers de la Manche de Dieppe en 1981. A l'origine il s'appelait le Bahram.

Il appartient à l'armement Surf, filiale de Bourbon, et est affrété depuis 1988 par la Marine nationale pour remplacer les gabares de mer Cigale et Fourmi.

Ses principales missions sont : l'assistance en mer, le mouillage d'ancrages, le mouillage et la récupération de mines inertes, la récupération de torpilles d'exercice, le remorquage, la lutte anti-pollution, la lutte incendie, la police de la navigation, le transport et le ravitaillement.

Le BSAD est basé depuis 1988 à Brest. Peint en vert (coque) et blanc (superstructures), depuis 2003 il arbore comme tous les bâtiment ayant pour mission l'action de l'état en mer (AEM) un bandeau inclinée sur la coque bleu, blanc, rouge.


Les supplies Ailette et Alcyon s'illustreront dans diverses missions : en 1996 lors de l'échouage du pétrolier Sea Empress en Écosse, en 2000 lors du naufrage de l'Evoli Sun au large de Cherbourg, ainsi que de nombreuses interventions sur les sites des pollutions des Peter Sif, Erika, Prestige et Tricolor. Á cela s'ajoutent des interventions de lutte contre les pollutions chimiques, des missions au profit du service hydrographique et océanographique, du Cedre, de Thales, ou encore du Cephismer pour des exercice de sauvetage d'un sous-marin.

http://www.netmarine.net/g/bat/alcyon/index.htm

Présentation
Ex- Bahran ( Alcyon), ex-Cyrus ( Ailette)
Appartiennent à l'armement Surf
Affrétés le 02 janvier 1988
Coque construite à Braila en Roumanie
Peints en vert (coque) et blanc (superstuctures)
Portent depuis 2004 la marque distinctive des bâtiments affectés à l'action de l'État en mer (bandes obliques bleue, blanche et rouge sur la coque)


Bâtiment Chantier En service Port base
Alcyon Dieppe 1981 Brest
Ailette Dieppe 1982 Toulon



Caractéristiques
Longueur : 53,01 mètres
Largeur : 13,31 mètres
Tirant d'eau : 6,75 mètres
Tirant d'air : 24 mètres
Déplacement : 1.210 tonnes et 2.000 tonnes en pleine charge
Vitesse : 14 nœuds
Distance franchissable : 5.400 nautiques à 14 nœuds
Autonomie : 25 jours
Traction au point fixe : 60 tonnes
Énergie et propulsion
2 moteurs diesels Bergen KVMB-12
2 hélices à pas variable - 5.200 ch (3.820 kW)
Puissance électrique : 1.000 kW
2 propulseurs d'étrave de 370 kW
Équipements électroniques
2 radars Racal/Decca
Système de transmission par satellite Inmarsat mini M
Système de positionnement dynamique sur Ailette
Équipements
1 bras écrémeur de 12 mètres (ajouté en décembre 2003)
2 canons à eau
1 grue de 23 tonnes à 7 mètres
1 grue de 4 tonnes à 20 mètres sur la plage arrière
Gréés pour la lutte antipollution et la mise en oeuvre d'unités TRANSEC 250 (capacité : 500 m³)
Équipage


3 officiers
4 hommes

Aucun commentaire: