Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

3 mars 2014

Le Pétrolier TARN à Alger 1942


Le Pétrolier TARN à Alger mai 1942





Pétrolier Tarn Lettre au départ d'Alger le 9-5-1942




Passage à Marseille le 11-5-1942

Sept pétroliers sont mis en chantier dans les années 1930 pour subvenir aux besoins de la flotte.
En 1930, ce sont Le Niger, L'Elorn; en 1931 le Var et le Nivôse; en 1938 l'Adour; en 1939 le Lot et enfin en 1940 le Tarn.



Déplacement : 4 500 tonnes (lège) 12 100 tonnes (pleine charge)Dimensions : Longueur : 132,73 m Largeur : 16,15 m Tirant d'eau : 6,41 m (pc)Propulsion : 2 turbines à engrenages Parsons - 2 chaudières PenhoëtPuissance : 5 200 cvVitesse : 15 ndAutonomie : 10 000 nautiques à 10 nd2 canons de 100 mm AV AR

Ce sont des navires de 15000 tonnes chargés du ravitaillement des escadres en pétrole. Le Niger est basé à Dunkerque, l'Elorn est basé à Brest, le Var est basé à Lorient, le Nivôse est basé à Mers el Kebir, l'Adour à Bizerte, le Lot est basé à Toulon et le Tarn à Beyrouth.


J'ai essayé de reconstituer ses campagnes, ce qui n'est pas évident.
Le Tarn va participer à la campagne de Norvège . Il est cité par Jean Lassaque dans son ouvrage Guerre navale en Norvège.











19 juin 1940 En haute mer, délivre 1 059 tonnes de mazout, huile et eau au cuirassé LE TÉMÉRAIRE
26 juin 1940 Arrive à Casablanca
14 septembre 1940 Appareille de Dakar, escorté par le croiseur PRIMAUGUET pour ravitailler la FORCE Y à Libreville (gabon)
19 septembre 1940 Arraisonné par les croiseurs britanniques HMS CORNWALL et HMS DEHLI,

doit retourner à Casablanca où il arrive le 1er octobre

20/06/1941 : arrivée à Toulon et versé à 1ère Flottille de Patrouille

du 20/06 au 22/06/1941, convoi K 83 entre Casa et Oran (paquebot Alsina et 1500 tonnes L'Alcyon)

passage Oran - Casablanca en septembre ou octobre 1941

du 20/10 au 30/10/1941, convoi K 32 entre Casa à Oran (paquebot Belle Isle, cargo Sagittaire, transport Golo et aviso colonial Dumont D'urville)

03/11/1941 appareille d'Oran à 18h30 GMT pour Alger

04/11/1941, à 3h40, à 4,5 nautiques dans le Nord du Ras El Amouch il est arraisonné par le sous-marin italien Dandolo qui lui tire un coup de semonce. le Tarn riposte.

Dans le cours de l'engagement il est atteint par une torpille près de la soute à munitions avant, deux morts sont à déplorer. Il Rallie Alger à 9h30

03/07/1942 Il appareille d'Alger pour Bizerte où il arrive le 4 juillet.

Il est saisi à Bizerte par la Régia Marina Italiana le 8 décembre 1942, conduit à Gênes ( Genoa), il devient le FR85.

Il sera sabordé par cette même marine le 9 septembre 1943. Il sera renfloué par les Allemands.

Aucun commentaire: