Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

18 févr. 2014

La Marine en Guyane et en bande dessinée JOUB


La Marine en Guyane et
Joub Illustrateur

Un Tinténiacois dessinateur de bandes dessinées est parti s'exilé en Guyane.
C'est l'occasion d'en parler et d'évoquer la Marine.


Le commandant supérieur des forces armées en Guyane (COMSUP FAG) dispose d’un état-major interarmées et commande environ 2200 militaires des trois armées, 1600 permanents, répartis principalement sur « l’île de Cayenne » et à Kourou.

En Guyane, la Marine c’est :
• environ 160 marins, dont la moitié est embarquée ;
• deux patrouilleurs P400 : La Gracieuse et La Capricieuse
• deux vedettes de Gendarmerie maritime Mahury et Organabo ;
• une base navale située à Dégrad-des-Cannes, près de Cayenne ;
• de nombreux marins affectés en milieu interarmées.
Ses missions :



• protection des approches maritimes en particulier du centre spatial guyanais à l’occasion des tirs de fusée ;




• participation à l’action de l’État en mer, notamment police des pèches ;
• connaissance de la situation maritime dans la zone de responsabilité permanente.

Bon revenons à JOUB  



JOUB a réalisé une série pour enfants intitulée Max et Zoé avec Etienne Davodeau au scénario.





une série nommée Géronimo


Joub et Nicoby

Dans le premier tome de Geronimo, Étienne Davodeau et Joubmettaient en scène trois adolescents qui au hasard d’une promenade découvraient une ferme où vit dans une totale autarcie une sorte d’ermite. Celui-ci les prend en chasse et, durant la course-poursuite, se trouve victime d’un accident. Il est alors hospitalisé. Ben, Malo et Virgile décident de visiter sa ferme en son absence...
Ils tombent nez à nez sur un gamin du même âge qu’eux. Geronimo. L’enfant leur explique qu’il a été élevé selon les rites, les mœurs et la culture des Indiens d’Amérique du Nord. Cet adolescent de seize ans vivait reclus avec son oncle dans cette ferme. Il est donc totalement vierge des habitudes consuméristes de la civilisation actuelle. Le voici qui part découvrir le monde avec ses trois nouveaux amis. Ils se rendent tous les quatre à la mer où le petit groupe fait la fête, se relaxe sur les plages et bien entendu drague des filles ! Que du bonheur…

Il commet avec Nicoby quelques ouvrages narrant l'aventure de Daniel et de Hara-Kiri ou de Fournier








mais surtout depuis qu'il est en Guyane, outre la chasse au crocodile, il réalise des aquarelles des maisons de Cayenne

Le plaisir des yeux





















A propos : les aquarelles réalisées cet été existent sous forme de cartes postales. On peut les trouver là :

Service des publics
Musée des cultures guyanaises
54 et 78, rue Madame Payé
97300 Cayenne –

Aucun commentaire: