Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

1 déc. 2013

Timbre 6 cents américain surchargé RF par Lewis Bussey fausse surcharge

Timbre 6 cents américain 
surchargé RF ORAN
sur une idée d'Alain Facchinetti


Le 8 novembre 1942 les troupes américaines débarquent au Maroc et en Algérie. Ce sera un des tournants de seconde guerre mondiale. Les troupes de Vichy au Maroc se rendent le 11 novembre. Les sous-marins allemands mènent des attaques jusqu'au 16 novembre.





Les troupes américaines au Maroc sont au nombre de 35 000 hommes. En Algérie les effectifs se montent à 33 000 hommes dont 23 000 Britanniques.



Cet article fait écho à l'article de Lewis Bussey dans la revue de La Marcophilie navale n° 108 Faux, copies, fabrications et contrefaçons "RF" sur les plis postaux américains.

Joël Moreau, Lewis Bussey, Claude Arata  photo JM Bergougnio

Les militaires américains pouvaient, moyennant une surtaxe de 6 cts, envoyer leur courrier par avion.
Chaque unité disposait d’un bureau postal militaire (A.P.O.) doté d’un numéro de reconnaissance. Ces APO suivaient les troupes dans leurs déplacements et sont identifiables dans un ouvrage " Locations and assignments US Army postoffices World War II ".

Pli 6 cents posté d'ORAN le 19-10-1944 à destination de Washington
Absence de censure au recto de l'enveloppe


Après le débarquement des troupes en 1944, plus de 300 APO ont fonctionné en France, utilisant timbres ou entiers postaux pour un montant de 6 cents par once.

La surcharge " RF " sur ces timbres américains ne concernent, depuis 1943 que les envois d'Afrique du nord, que du courrier de la poste navale française à destination des USA ou du Canada.


Premier jour du carnet de timbres à 6 cents 18 mars 1943 Washington


Une circulaire du 14 novembre 1943 prévoit la Franchise postale pour les lettres simples mais aussi une surtaxe aériennes pour les plis envoyés Par Avion.

Les timbres américains à six cents sont utilisés pour le paiement de la taxe aérienne, les marins et militaires bénéficiant de la Franchise postale.
Les marins basés à Casablanca, Alger, Oran, etc.  puis après le débarquement de Provence à Toulon, Marseille pouvaient profiter de ce service à destination des USA et du Canada.  Les pilotes de l'aéronavale française ont été formés en Angleterre puis aux USA avant de former les escadrilles au Maroc, au Sénégal ou en Algérie.

Le courrier passait "normalement " par la censure de la poste navale avant de recevoir le cachet daté de ladite poste et être confié aux américains qui en assuraient le port. 
Ce sont les censeurs de la poste navale qui identifiaient par les lettres  "RF" apposées sur les lettres, le courrier des marins. 

En théorie il ne pouvait y avoir de timbres neufs portant la mention "RF".



type Casablanca 2



Un vendeur sur un site belge de vente de timbres et cartes postales offre une bonne quinzaine de lots de timbres "6 cents" surchargés RF à l'endroit, à l'envers…

Type Casablanca 3







Lewis Bussey est très septique sur l'authenticité des timbres neufs et surchargés  mis en vente sur des sites de ventes aux enchères ainsi que sur les enveloppes proposées à la vente. Pour lui toute surcharge RF antérieure à avril 1944 est un FAUX.

Tout tout timbre à date du 11-10-44 est un faux. 



Pour en savoir plus sur l'article de Lewis Bussey, vous pouvez commander la revue n° 108 auprès du rédacteur. 


Paul Roy

1 rue Sainte-Marie

83000 TOULON


Adhésion à la Marcophilie navale : 20 €






Merci à Alain Facchinetti pour ses envois.
Collection JM Bergougniou et Alain Facchinetti

Aucun commentaire: