Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

14 déc. 2013

Bruno Le Floc'h une mode à croquer



Bruno Le Floc'h une mode à croquer





Le 5 octobre 2012 Bruno Le Floc'h nous quittait. le 13 décembre 2013 au Musée Bigouden de Pont L'Abbé un hommage lui était rendu solennellement dans la salle des mariages de la Mairie puis le public était invité à découvrir l'exposition et son travail autour du costume du Pays Bigouden dans la salle des coiffes du Musée. 

biographie de Bruno Le Floc'h




Découverte qui va bien au-delà des bandes dessinées. 
Son travail d'affichiste, de "dessinateur" de mode ou de ticket d'entrée y est mis en valeur. Un ouvrage réalisé par Brieg Haslé et Armelle Le Minor permet de voyager de la mode du pays Bigouden aux crayons et couleurs de Bruno.


Lisa illustré par Bruno Le Floch à l'occasion de l'AG de Philapostel à Trégunc 2011




Créateur bigouden, Bruno Le Floc’h (1957-2012) s’est très souvent inspiré de son pays natal, Loctudy et la région de Pont-l’Abbé, pour retranscrire en mots et en images les atmosphères caractéristiques de ce coin du Finistère Sud. Entre la misère des terres et la sauvagerie de la mer, tout concourt dans ses récits et ses dessins à exacerber sentiments et superstitions, à croiser des personnages forts et attachants, à l’image de Perdrix, sa jolie Bigoudenne. La poésie véhiculée par les dessins de Bruno Le Floc'h sonne tout autant comme un hommage à une culture-mère que comme une mélodie ancienne. Point n’est besoin de parcourir des distances pour comprendre l’essence même de son voyage : la nostalgie.






Riche de dessins rares issus de son atelier du quai Saint-Laurent, de croquis de recherches, d’esquisses au trait, de planches originales, l’exposition Bruno Le Floc’h, planches et dessins est une invitation à mieux connaître l’œuvre d’un artiste des plus attachants.


Brieg Haslé-Le Gall



L’exposition est accompagnée par la parution de l’ouvrage Une mode à croquer. Bruno Le Floc’h et son Pays bigouden de Brieg Haslé-Le Gall et Armelle Le Minor, Éditions Locus Solus. Plusieurs tirés à part, dont un portrait inédit de Perdrix, numérotés et estampillés par Les Amis de Bruno Le Floc’h, sont également proposés aux amateurs de belles images.














La vie n’est pas facile « au bord du monde », ce Finistère breton soumis à une nature dure, capricieuse, imprévisible… Entre la misère des terres et la sauvagerie de la mer, tout concourt à exacerber sentiments et superstitions, à croiser des personnages forts et attachants. Comme Pasd’bol, celui qu’aucun pêcheur ne veut à son bord parce qu’il porte la poisse ; ou ce gamin qui fuit la misère et croise sur sa route des Romanichels ; ou encore le cadavre de Fri Ruz qui fait une dernière tournée des bars avec ses deux copains !





« Lorsque j’étais aux Arts Déco de Paris, j'ai découvert Piet Mondrian. Au travers de la longue et radicale démarche intellectuelle et picturale de cet immense artiste, j’ai compris ce qu’était que se libérer du figuratif. Ce fut une révélation totale qui m'a ouvert en grand les portes de l'art moderne. Pour ce qui est des artistes figuratifs, je reste médusé par le talent de Mathurin Méheut à saisir le "vrai" en quelques traits sûrs, nerveux et une trace de gouache. J’affectionne également Jean Julien Lemordant et Lucien Simon pour leur vision sans pittoresque de mon coin de Bretagne. »














Une mode à croquer



Ce livre propose un double contenu : 64 pages grand format reproduisant 100 illustrations dont des travaux d’atelier, des esquisses, des recherches graphiques autour des Bigoudens dans leurs costumes et environnement, et 7 planches sur papier épais avec 7 personnages en pied à découper (les têtes, le corps, les jambes sont interchangeables pour jouer avec les coiffes et éléments de costume). 




Un livre pour les amateurs de BD et pour les amoureux du costume. Une vision neuve et graphique de la Bretagne. Lancement le vendredi 13 décembre 2013 lors du vernissage de l'exposition Bruno Le Floc'h, planches et dessins au Musée Bigouden. Parution le 14 décembre 2013




La salle basse du donjon du musée, situé à quelques pas de l'atelier de l'artiste sur le quai St Laurent à Pont-l'Abbé, regorge de pépites du "gentleman du 9e art" : 25 panneaux, dont une bonne centaine d'originaux et d'inédits, sont accrochés aux murs, représentant essentiellement trois des huit albums de Bruno Le Floc'h. 


"Nous nous sommes focalisés sur la trilogie bigoudène" explique encore Brieg Haslé-Le Gall, à savoir les albums Au bout du monde (2003), Trois éclats blancs (2004, prix René-Goscinny) et Une après-midi d'été (2006, Prix Bulles en Nord - Lys-les-Lannoy). Et pour ces deux derniers albums, les originaux des couvertures seront également exposés, "de quoi rendre fou les inconditionnels de la bande dessinée" sourit encore Brieg Haslé-Le Gall.


Bruno Le Floc'h et son Pays bigouden de Brieg Haslé-Le Gall et Armelle Le Minor, Éditions Locus Solus, décembre 2013.


M Le Maire de Pont l'Abbé, Mme la Présidente de l'association des amis de Bruno Le Floc'h, Armelle Le Minor, Brieg Haslé


http://www.auborddumonde.org/association-les-amis-de-bruno-le-floc-h/







La jeune Perdrix de l'artiste, héroïne bigoudène au coeur tendre, est le leitmotiv de l'exposition. 




L'original du portrait de cette jeune fille, mutine, à la petite coiffe et à la cocarde rouge y est exposé, tandis que 100 exemplaires y sont mis en vente sous la forme d'un tiré à part inédit (exemplaires numérotés et estampillés par Les Amis de Bruno Le Floc’h) sur un papier de grande qualité (Vergé Tradition, 250 grammes, 32 x 45 cm) imprimé par l'artisan Marcel Tanguy de Pont-l'Abbé. 

 Par ailleurs, les Amis de Bruno Le Floc'h ont tenu à présenter une planche originale de l'album Paysage au chien rouge (2007) qui évoque le pays de Pont-Aven, met en scène Paul Gauguin et rend ainsi hommage aux pionniers de l'art moderne. 


 Si la bande dessinée est aujourd'hui épuisée, une nouvelle édition est en préparation et sera disponible, en 2014, aux éditions Locus-Solus, précise Brieg Haslé-Le Gall qui ajoute que "l'album méritait une deuxième vie."



 
Enfin, pour l'exposition, un gilet, datant du XIXème siècle qui aurait été porté par Paul Gauguin lui-même, est exposé, provenant d'une collection particulière et représentant un "prêt exceptionnel". 


Armelle Le Minor et Brieg en pleines dédicaces

Sources : Les Amis de Bruno Le Floc'h

La boutique :

http://www.auborddumonde.org/boutique/


Photos JM Bergougniou



Aucun commentaire: