Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

30 août 2013

Le Patrouilleur Austral en visite à l'ile Maurice

Le Patrouilleur Austral en visite à l'ile Maurice

Les travaux terminés, les vacances passées, les relèves arrivées, l'heure des préparatifs et de la remise en condition arrive. 


Une "escale ravitaillement" est organisée du 23/25-08 avant une mission vers les TAAF.

les plis sont oblitérés du 27-08 9AM Port Louis centre A remarquer que le commandant  Barré signe tous les plis 






Arrêt technique anticipé pour l' "ALBATROS"


Par Patrouilleur Austral Albatros le lundi, 22 juillet 2013, 13:55


Après une fin de mission mouvementée dans les TAAF (Terres Australes et Antarctiques Française) marquée par une avarie, l’ « ALBATROS » rejoint Port des Galets à la mi-avril. Une fois à quai, anticipant l’arrêt technique prévu pour la fin d’année, les réparations des divers équipements défectueux commencent. La principale intervention concerne le remplacement du vilebrequin du GEP endommagé. C’est une opération majeure qui nécessite le démontage et le retournement du moteur. D’autres interventions moins lourdes sont également programmées. Elles permettront de redonner ses pleines capacités au bâtiment. Parmi celles-ci, on trouve la réfection de la cuisine et des hygiènes, la réparation d’équipements électroniques et le démontage d’un des DA (Diesel Alternateur). C’est également l’occasion d’une remise en état de la coque et du pont, malmenés par notre navigation australe.




Ainsi, pendant plusieurs semaines, c’est au son des marteaux à piquer et des ponceuses que l’équipage de l’« ALBATROS » redonne au bâtiment le potentiel indispensable aux activités opérationnelles prévues en fin d’année. Pour ce faire, les équipes des différents partenaires industriels travaillent en collaboration étroite avec le bord et le service de soutien à terre afin de tenir le planning très serré des réparations.



L’AT s’est poursuivit pendant tout le mois de juin. Ainsi, des dizaines d’interventions en tous genres sont effectuées, redonnant toute sa vigueur au doyen de la Marine. Les essais de validation en mer se déroulent de manière optimale, la disponibilité du bâtiment est alors prononcée. Ces essais ont, en outre, permis de réaliser un entraînement aéronautique avec un hélicoptère EC145 de la gendarmerie. Cette ultime étape menée à bien c’est avec sérénité que l’ « ALBATROS » aborde le second semestre qui comportera un stage de mise en condition opérationnel (MECO) et une mission dans les TAAF.

Aucun commentaire: