Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

1 mai 2013

Toulon Mayol et la rade M 688 Dragueur Côtier Muguet rugby PACA Rade

Un brin de Muguet Toulon côté radeM 688 Dragueur Côtier Muguet



le brin de muguet porté par les rugbymen du RC Toulon évoque Félix Mayol donateur du terrain de l'ancien vélodrome pour la construction du terrain de rugby du RCT.

Félix Mayol, jeune pâtissier toulonnais, monte à Paris tenter sa chance... 
L'histoire de ces brins de muguet remonte au 1er mai 1895 où, en débarquant Gare Saint-Lazare, il se vit offrir un bouquet de muguet par une amie parisienne afin de ne pas faire trop «croque-mort» le soir de sa première sur la scène du «Concert Parisien». 



La première fût un triomphe, Mayol conserve donc ce brin de muguet qui devient en 1921 l’emblème du RCT.




Le muguet tient aussi sa place dans le langage des fleurs


Au début des années 1960, la marine nationale possédait 101 dragueurs de mines, financés pour la plupart par l'OTAN dans le cadre du Plan d'Assistance Mutuel. 

Des dragueurs océaniques fabriqués aux États-Unis (15 Type MSO), des dragueurs de mines côtiers construits également aux États-Unis (30 Type MSC), au Canada (6 Type MSC), et en France (34 types D et 1 DB), et enfin des dragueurs de petits fonds (15 type MSI), construits en Grande Bretagne. 





Déplacement : 372t
Longueur : 43m
Largeur : 7,95m
Tirant d'eau : 3,25m
Numéro de coque : M688
Date admission au service actif : 1951
Date retrait service actif : 1981
Nombre d'officiers : 4
Nombre d'officiers mariniers : 5
Nombre de quartier-maîtres et matelots : 30
Propulsion : 2 diesels  600ch
2 hélices à 4 pales
Système de combat : 1x20mm double
Distance franchissable : 2500milles à 10nd
Vitesse maximale : 13,6nd
Dragueur côtier Camelia lors de l'expédition de Suez 

En 1956  appartenait à la 33 ème DIDRA à La Pêcherie Bizerte. A participé au débarquement de Port Saïd le 6 Nov. 1956 (Dragage du chenal d'accès aux plages de Port Fouad) Désarmé en 1981, et démoli en 1982



Aucun commentaire: