Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

21 mars 2013

Port-Saïd : Corespondances d'Armées

La Marine nationale en Egypte  lors de la première guerre mondiale


C'est à partir de 1799 que la France commence à installer des bureaux de poste à l'étranger et dans le Levant. Les premiers bureaux crées, sont ceux de Constantinople (1799), d'Alexandrie (1830). Ces créations correspondent à la période de la chute de l'Empire Ottoman. (Campagne d'Egypte de Bonaparte, Prise d'Alger, guerre de Crimée, invasion de la Syrie, etc.)




Suite au développement de la compagnie de Navigation des Messageries Impériales puis des Messagerie Maritimes, les bureaux se multiplient. Ils sont installés dans les ports desservis par les compagnies, d'abord en méditerranée puis les bords de la mer Noire et enfin la Chine et le Japon (creusement et ouverture du Canal de Suez)




La ville de Port-Saïd est située à l’entrée méditerranéenne du canal de Suez. La ville est née avec le canal à partir de 1859. Son rôle était d'assurer l’approvisionnement du chantier. Après l’achèvement des travaux, en 1869, Port-Saïd est restée un important port d’escale et de transit.



Un bureau de distribution ouvre en juin 1867. 

Il disposait d'un cahet d'oblitération par Losange Gros Chiffres  numéro 5129

Il deviendra bureau de recette le 1er janvier 1894.

Les cachets suivront l'évolution des cachet à date de la Poste


Tous les bureaux du Levant en territoire ottoman furent fermés le 30 septembre 1914, ceux de Grèce le 31 octobre 1914 (Seuls, Rhodes, Alexandrie et Port Saïd continuèrent à fonctionner)




Certains continuèrent à fonctionner sous régime militaire, d'autres furent créer sous le même régime




CAD CORR. D'ARMEES PORT-SAÏD 
Sur ce pli, pas de timbre,nous sommes en guerre, l'expéditeur bénéficie de la Franchise Militaire mais aucune inscription ne l'indique. Seul le cachet Service à la Mer le laisse supposer. Aucun nom d'unité n'est indiqué. 




 Il cessera ses activités le 20 mars 1931

La Marine Française s'installe en Egypte pour diverses raisons : 
la guerre sous-marine s'intensifie en Méditerranée et il faut protéger les convois  et être au plus près des zones de front,

l'Aviation maritime encore balbutiante déploie ses hydravions en Egypte, en Palestine, à Venise.



La guerre se mondialise et les nations en conflit  entrainent leurs colonies dans le conflit, le canal de Suez devient d'une importance stratégiques de premier ordre (accès vers les colonies et les matières premières pour les Français et les Britanniques, accès aux renforts en hommes (Indochinois, Malgaches, Indiens, Africains)


Aucun commentaire: