Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

31 mars 2013

Mission Jeanne d'Arc au Liban

Mission Jeanne d'Arc au Liban

Médecins des armées, officiers de l’ École navale promotion 2010, officiers-élèves étrangers, élèves administrateurs des affaires maritimes et commissaires, les 133 officiers-élèves embarqués sur le BPC Tonnerre sont intégrés à l’équipage pendant 5 mois.
Merci à Joël Moreau et à la section Ile de France

Sources Marine Nationale 


Insérés dans les différents services, les officiers-élèves assument en double des fonctions dans des postes de direction comme celui de chef de quart ou dans des postes subalternes. En passerelle, ils se familiarisent avec la conduite d’un BPC ou d’une frégate, au central opérations (CO), le cœur opérationnel du bâtiment, leur permet de décourir la gestion des différents senseurs, la coopération entre BPC et escorteur et la puissance des systèmes de combat modernes.

Sur le Tonnerre, les officiers-élèves mesurent le saut technologique que constituent les installations d’un bâtiment moderne au PC navire, cœur de la conduite, de la production d’énergie, de la propulsion et de la sécurité. Ils présentent le briefing quotidien organisé au profit du commandant et sont immergés dans les services de ressources humaines et d’administration.

Intégrés à l’équipage, grâce à une sorte de «compagnonnage» avec les chefs de service ou de secteur, ils en comprennent le fonctionnement et appréhendent de façon concrète les responsabilités de capitaine de compagnie.

C’est en immersion, au cœur de bâtiments de combat en déploiement, que les officiers-élèves acquièrent peu à peu leur stature de chefs militaires et d’hommes de mer. Un apprentissage concret de deux facettes fondamentales de leur futur statut d’officier.



Billet

Marine Partage délivre du fret culturel au Liban

Par BPC Tonnerre le jeudi, 28 mars 2013, 10:51
ATT00001.jpg
Le 23 mars 2013, au cours de l’escale du groupe amphibie de la mission Jeanne d’Arc 2013 à Beyrouth, onze officiers-élèves de l’association Marine Partage, ont livré à l’Institut Français au Liban un peu plus de 1200 livres offerts par l’association pour la diffusion internationale de livres, ouvrages et revues (Adiflor) basée en France.
Actuellement présidée par l’enseigne de vaisseau Fabien Jeanpierre, Marine Partage permet aux élèves de l’Ecole navale de profiter de leur stage d’application à la mer au sein du groupe amphibie pour s’impliquer dans la collecte puis le transit de fret culturel et humanitaire.
ATT00003.jpg
En amont de la mission Jeanne d’Arc, les officiers-élèves de Marine Partage ont ainsi fait de nombreux appels aux dons auprès des écoles et des grandes surfaces de la presqu’île de Crozon, de Brest et de Toulon. La collecte, qui représente plus d’une tonne de fret, est principalement constituée de livres, de manuels scolaires, de vêtements et de jouets, qui seront délivrés aux Petites Sœurs de la Présentation de Djibouti. Le reste du fret récupéré par les officiers-élèves de Marine Partage a été rassemblé par deux partenaires de cette initiative, Adiflor et l’association des membres de l’Ordre des palmes académiques (AMOPA), qui ont toutes deux pour but de promouvoir la littérature française à l’étranger.
Stockés à bord, tous les supports culturels récoltés sont placés sous la responsabilité des jeunes officiers de Marine Partage. Ils s’impliquent ainsi concrètement dans l’organisation et la gestion de la délivrance de fret à l’étranger. Des enjeux logistiques aux aspects financiers, douaniers ou diplomatiques, ils appréhendent diverses facettes de ces actions et complètent ainsi leur stage d’application à la mer.
18gibraltar-span5831.jpg
A Beyrouth, les jeunes marins ont accueilli Monsieur Aurélien Lechevallier, représentant de l’Institut Français, à bord du BPC Tonnerre. Ensemble, ils ont pu échanger sur leurs missions respectives, et Monsieur Lechevallier a eu l’occasion de visiter le bâtiment de combat.
Le BPC Tonnrere a quitté le Liban le 26 mars, et se prépare à franchir le canal de Suez.
Mission Jeanne d’Arc 2013 : c’est un déploiement à plusieurs dimensions du groupe amphibie composé du BPC Tonnerre et de la FASM Georges Leygues. Aux missions opérationnelles ordonnées aux unités vient s’ajouter une mission de formation des officiers-élèves.

Aucun commentaire: