Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

6 mars 2013

Frégate FORBIN mise en condition opérationnelle

Frégate FORBIN mise en condition opérationnelle





Aguerrissement physique et mental pour l’ensemble de l’équipage du « Forbin » dans le cadre de sa MECO

Par FDA Forbin le mardi, 5 mars 2013, 17:55

Le bord l’attendait depuis des jours. Les plus expérimentés l’avaient déjà vécue lors de précédentes affectations, les plus jeunes allaient enfin la découvrir. Point commun à tous : ils devaient s’unir pour dépasser cette épreuve. C’est ainsi que le mardi 26 février 2013, l’équipage du « Forbin » a effectué sa préparation physique et mentale du combattant (PPMC). Ce moment fort de la mise en condition opérationnelle (MECO) du bâtiment a pour finalité de préparer l’équipage aux situations intenses que le combat peut amener, en sollicitant tout particulièrement endurance, résistance et esprit d’équipage.



La journée s’est tout d’abord ouverte par une conférence dirigée par les entraîneurs d’ALFAN au profit des marins du bord afin de rappeler les raisons de l’engagement du militaire, engagement qui peut conduire jusqu’au sacrifice ultime comme le rappelle régulièrement le sang versé par nos frères d’armes. Elle a également permis à chacun de mesurer l’importance de sa condition de militaire, et de rappeler ses implications professionnelles et familiales. « Ce n’est définitivement pas un métier comme les autres », rappelait un colonel de l’armée de terre témoignant de son expérience en OPEX.






Suite à cette phase de présentation théorique, le bord a été divisé en deux bordées sur la journée (l’une le matin, l’autre l’après-midi). Les membres d’équipage se sont rendus alors en tenue de sport sur la colline Malbousquet, terrain d’exercice au paysage vallonné. Ici, les attendaient les entraîneurs d’ALFAN. Dès lors, une succession d’exercices testant l’endurance, la coordination des moyens, l’esprit d’équipage : courses à pied, escalade, transport de matériels, attaques fictives, parcours aquatique…s’est enchaînée sur un rythme soutenu.

Le commandant et le commandant en second qui commandaient chacun une des bordées ont souligné le lendemain lors de la cérémonie des couleurs la grande implication et la plus-value de chacun des membres d’équipage lors de cet exercice de préparation au combat. En effet, chaque marin a su par son engagement apporter sa pierre à l’édifice, preuve que du matelot au commandant, chacun a son rôle à tenir pour permettre à notre unité de mener à bien ses missions au service de la France.

merci à Joël Moreau et à la section Ile de France

photos JM Bergougniou

Aucun commentaire: