Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

17 mars 2013

Cherbourg, Marcophilie et machine à affranchir


Marcophilie et machine à affranchir

Déchiffrer l'empreinte d'une machine à affranchir peut présenter quelques difficultés au néophyte... 

les entreprises traitant du courrier se sont depuis longtemps affranchies du collage des timbres sur les enveloppes. 

Pour ne plus supporter les contraintes mécaniques du façonnage, elles se sont pliées à la mécanisation de la mise sous plis.

Ces deux activités complémentaires ont été réunies par les constructeurs.

La machine à affranchir va évoluer en fonction du volume journalier à traiter.

Les très petites machines (tpMAc) seront réservées aux entreprises traitant peu de courriers journaliers, au-delà de 30 plis journaliers on pourra utiliser  une petite machine à affranchir (pMAc)  alors que les Machines à affranchir intelligentes  (MAI) sont réservées aux gros volumes (plus de 1000 envois jours). 

Plus on monte en gamme plus les services proposés augmentent : plateau balance, alimentation automatique, plieuse, mise sous enveloppe...)

Ces machines agrées par La Poste sont toujours louées par le client à des fournisseurs agréés. Le montant des affranchissements est payé au fournisseur du matériel qui le reverse à La Poste. 
En contre-partie La Poste accorde des remise à l'entreprise en fonction du chiffre d'affaire réalisé.

L'impression est à jet d'encre. Elle peut se faire sur l'enveloppe ou sur une étiquette à coller 



Une empreinte de machine à affranchir se compose de plusieurs parties

La zone affranchissement

Dans un cadre dentelé évoquant le timbre d'une hauteur de 24 mm et d'une largeur identique (la largeur peut être de 20 mm)


le symbole € indique la monnaie utilisée pour l'affranchissement



le sigle R.F. indique le pays d'origine la France



le montant de l'affranchissement à deux décimales



La mention LA POSTE émetteur du timbre



enfin l'identification du constructeur de la machine et du type de machine et le numéro de la machine 

Ici nous sommes en face d'une machine Pitney Bowes de type MC. Le numéro de série est celui attribué à la machine du BCRM Cherbourg





Le second cadre est l'espace d'Identification d'Origines

C'est le système anti fraude 

On y trouve le bureau auquel est rattachée la machine ici Tourlaville CDIS



la date d'affranchissement qui devra correspondre à la date de dépôt



le code de vérification 037



le code d'autentification 8460

un numéro séquentiel comptant le nombre d'oblitérations par catégorie
500060

le code "REGATE" (Référentiel d'Entreprise pour la Gestion des Apllications des Entités)  050480


la catégorie de l'objet  EO
(OO non utilisé, LO tarif lettre, CO Colissimo, EO Economique)

Catégorie de l'objet OO non utilisé


Les Indications de Service 

envoi en nombre * EN
PP **
Envoi Economique
Lettre Prioritaire


l'espace publicitaire 

Une redevance postale est due lorsque l’utilisateur de la machine à affranchir utilise une empreinte publicitaire. La redevance correspond au droit d’utiliser le courrier comme un support de communication. Le montant de la redevance correspond à la location de cet espace. Le montant de la redevance, fixé par LA POSTE est égal à 50 fois la taxe de la lettre ordinaire du premier échelon de poids au tarif en vigueur et est reversé intégralement à LA POSTE.





Aucun commentaire: