Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

17 janv. 2013

Frégate SURCOUF

Mission ZMOI ATALANTA

Ce matin au courrier un pli de la Frégate SURCOUF en mission Atalanta et ZMOI.

Le timbre n'a pas été annulé au départ mais à l'arrivée.

20130106_EU-Naval-Force-French-frigate-FS-Surcouf-disrupts-whaler-630x418
Un début d'année mouvementé pour la frégate en mission ATALANTA.

Le 5 Janvier suite à un appel de détresse d'un navire marchand,  Le USS Halyburton envoie son hélicoptère qui localise le suspect et prévient le Surcouf qui est le plus près. 12 hommes sont appréhendés. 

et le 14 janvier

EUNAVFOR

Early yesterday morning EU Naval Force (EU NAVFOR) warship FS Surcouf came to the rescue of ten mariners at sea 30 miles off the Somali Coast, after their boat, known as a dhow, started to sink into the deep ocean. The master of the Indian flagged dhow had sent out a distress call after the dhow’s engine failed and the vessel started letting in water.

Hier Matin la FS SURCOUF a secouru 10 marins à 30 milles des côtes somaliennes après que leur bateau, un dhow, ait commencé à couler. Le commandant du dhow battant pavillon indien, a envoyé un appel de détresse suite à une panne de moteur et alors que son bateau commençait à sombrer 

01

Upon hearing the distress call, FS Surcouf, which was conducting counter piracy patrols 26 nautical miles away, raced to assist the mariners, who by now had ‘abandoned ship’ in rough seas and climbed into the dhow’s life raft.

Entendant l'appel de détresse, la frégate Surcouf, qui effectue des patrouilles contre la piraterie à 26 milles de là, s'est rendue sur les lieux pour assister les marins qui avaient abandonné le bateau pour prendre place dans le radeau de survie  par une mer formée.


01

Upon arrival at the scene, a team of sailors from Surcouf helped to evacuate the men to the French warship. Once onboard, the men, who were in deep shock and very relieved to be rescued, were offered hot showers, food and dry clothes. Forty five minutes after being rescued, the mariners watched as their stricken dhow disappeared into the sea.

01


Sur place une équipe du Surcouf a aidé à évacuer les marins vers la frégate. Très choqués et heureux d'être secourus, ils ont pu prendre une douche chaude, de la nourriture et des vêtements secs. 45 minutes après leur sauvetage, ils ont vu le dhow disparaître en mer.

After taking time to recover onboard Surcouf, the 10 mariners were then transferred to EU NAVFOR warship, Belgium frigate BNS Louise Marie, for their onward journey to land.

Après avoir récupéré à bord du Surcouf, les marins ont été transférés sur la frégate belge BNS Louise Marie pour être rapatriés à terre.

Speaking about his ordeal, the master of the dhow stated “All ten of us know that we are very lucky that warships from the European Union Naval Force were close by and could save us. We have been so well cared for by sailors from both Surcouf and Louise Marie. I would also like to thank all the counter piracy warships in the Indian Ocean because, thanks to them, the seas are safer from pirates.”

Parlant de son aventure, le commandant du dhow déclarait que les 10 marins aveient eu de la chance que des bateaux de la Force navale européenne aient été à proximité et aient pu nous sauver. Les équipages du Surcouf et du Louise Marie ont bien pris soin de nous. Je voudrait aussi remercier les bâtiments en Océan Indien qui luttent contre la piraterie, merci à eux, les mers sont plus sures. 

Aucun commentaire: