Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

22 janv. 2013

Commandant L'Herminier


De notre correspondant spécial à Brest Daniel Allançon
qio nous transmet des informations recueillies dans le Télégramme
merci Daniel





Le Commandant L’Herminier est un aviso A69 du type d’Estienne d’Orves spécialisé dans la lutte anti-sous-marine côtière. C’est le 11e aviso d’une série de 17. Neuf avisos sont encore au service actif en 2010 dans la Marine nationale. Son numéro de coque est le F791.

Mis à flot en 1981, il est admis au service actif en 1986 après avoir été le premier bâtiment équipé de moteurs diesel à bas taux de compression. La mise au point de ces moteurs fût laborieuse et explique l’admission tardive du navire au service actif, initialement prévue pour 1982.



En 2009, le lance-roquettes est débarqué et remplacé par un système de transmissions par satellites Inmarsat et un affût lance-missiles Simbad. Possédant toutes ses capacités de détection sous-marine et de surface, il assure essentiellement des missions de soutien de la Force océanique stratégique (FOST) et de patrouille sur la façade atlantique. Il peut être déployé dans le cadre de mission de souveraineté.






Fin 2010, le Commandant L’Herminier remplit ses missions au sein de la force d’action navale. Il est basé à Brest et son retrait du service actif est prévu en 2018.

Il porte le nom du Capitaine de Vaisseau Jean L'Herminier, commandant du sous-marin Casabianca, l’un des artisans de la libération de la Corse.





Aucun commentaire: