Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

10 déc. 2012

Porte-Avions Arromanches pétrolier ELORN Colossus

Porte-avions Arromanches


J'ai récupéré une petite centaine de photos prises à partir du Pétrolier ELORN.  Ces photos couvrent la période 1954 à 1957. Je vais les partager avec vous.
Aujourd'hui le PA Arromanches.

Mis sur cale aux chantiers Vickers-Armstrong (Angleterre) en juin 1942, lancé en décembre 1944 et incorporé dans la Royal Navy sous le nom de Colossus, ce porte-avions de combat léger, prototype d'une série de 9 porte-avions, fut loué à la France en 1946 pour une durée de cinq ans. 






Rebaptisé Arromanches, la Marine nationale l'acquit définitivement en 1951.





L'Arromanche était destiné, à opérer en escadre en apportant le soutien de son aviation dans des opérations offensives ou à titre de défense antiaérienne d'une formation à la mer.






En fait, la vitesse trop faible de l'Arromanches ne lui permit pas d'accompagner une escadre moderne, mais il put rendre d'immenses services, comme l'expérience l'a prouvé, dans des opérations contre la terre ou comme porte-avions d'escorte.



Le PA Arromanches en approche du pétrolier Elorn pour ravitaillement




Il permit surtout à la France de reconstituer son aéronavale et de donner aux équipages la possibilité de s'entraîner sur du matériel moderne en attendant l'entrée en service des deux porte-avions Clemenceau et Foch.



Le PA Arromanches en approche du pétrolier Elorn pour ravitaillement


 Il constitua, enfin, une base aérienne très mobile, capable d'intervenir efficacement en cas de troubles dans l'Union française à l'époque .




Le nom d'Arromanches, destiné à perpétuer le souvenir du débarquement allié sur les côtes normandes en juin 1944, apparaît pour la première fois sur les listes de la Flotte avec ce porte-avions.



Sur l'Elorn, En attente du ravitailement


Condamné en septembre 1974, il est mis en vente le 5 mai 1976. La coque est dépecée par une société de démolition à Toulon.



TRALER transfert de charges légères (courriers?)



En 27 années de service l'Arromanches a parcouru 600 000 miles, 67 000 heures de chauffe, 43 500 heures de navigation et 30 000 appontages.




La manche est passée à partir de la plage avant de l'Elorn

Aucun commentaire: