Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

3 déc. 2012

Aviso Escorteur Francis GARNIER

Aviso Escorteur Francis GARNIER


En lisant Ouest-France ce matin un petit article a attiré mon attention. 
Si envelopmer peut leur venir en mer...

Lu dans Ouest-france ce matin


Le quatrième Francis Garnier fut un aviso-escorteur, ex-escorteur Erithrea de la Marine italienne. Construit aux Chantiers de Castellamate, l'Erithrea fut lancé le 19 septembre 1936. 



Dix ans plus tard, devenu bâtiment de la Marine nationale, il fut rebaptisé Francis Garnier.





Admis au service actif en 1937, l'Erithrea fut d'abord utilisé comme stationnaire en mer Rouge avant d'être envoyé en Chine et au Japon. En septembre 1943, il se rendit aux Anglais à Colombo. Mis à la disposition de la Marine française au titre des réparations, il fut armé le 1er mars 1949 sous le nom de Francis Garnier et entra en service actif le 12 janvier 1950.
Le 5 avril 1950, il quitta Toulon pour le Pacifique par Madagascar, la Réunion, l'Australie et la Nouvelle-Zélande, puis se rendit jusqu'à San Francisco où il prit l'escorte d'un petit convoi de bâtiments destinés à l'Indochine.
Après une refonte effectuée à Toulon du 9 octobre 1951 au 5 septembre 1953, il fut envoyé en Indochine, où il participa à diverses opértions en particulier à l'évacuation du Tonkin. 



Le 28 août 1955, le Francis Garnier quittait Saïgon pour le Pacifique où son séjour, coupé par des carénages notamment à Uruga au Japon de mars 1956 à mars 1957 et à Diego Suarez de juin 1959 à juin 1960, durera jusqu'à ce que le 1er janvier 1966, il fut placé en réserve spéciale B à Papeete. 

Il avait parcouru 234400 nautiques sous le pavillon français. Il fut condamné le 5 octobre 1966. Les bâtiments et les avions de combat de la Force Alfa (créée à l'occasion de la première campagne d'expérimentations nucléaires dans le Pacifique) reçurent la mission de couler le Francis Garnier. Le vieil aviso-colonial succomba sous les bombes et les obus le 29 octobre 1966 à 16h15 et repose par 1300 mètres de fond.

(Déplacement : 2850 tonnes ; Dimensions : 96.9 x 14.68 x 5 m ; Propulsion : 2 moteurs diesel de 3900 ch chacun, 2 L.a. ; Armement : 3 canons de 120 mm, 4 canons de 40 mm AA + 4 canons de 20 mm AA, 1 grenadeur, 2 mortiers)

Aucun commentaire: