Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

10 oct. 2012

La Frégate LAFAYETTE en ATALANTA

La Frégate LAFAYETTE en ATALANTA




TAD Manuel Paris Tri Interarmées 8-10-2012 merci à JEF






La frégate française "La Fayette" en escale à Diego Suarez a reçu la visite du Premier Ministre du Gouvernement d’union nationale de la Transition de Madagascar, Jean Omer BERIZIKY le 20 septembre 2012.

Le Premier Ministre a été accueilli par l’Ambassadeur de France à Madagascar, M. Jean-Christophe BELLIARD, le capitaine de frégate Guillaume MERVEILLEUX DU VIGNAUX, commandant de la frégate, et l’Ambassadeur de l’Union européenne à Madagascar, M. Léonidas TEZAPSIDIS à l’occasion d’une rencontre hautement symbolique. Un déjeuner à bord a permis aux différents acteurs d’engager la discussion et de renforcer le lien qui unit depuis longtemps Madagascar à la France.




La frégate "La Fayette" a rejoint l’opération européenne Atalanta de lutte contre la piraterie dans l’océan Indien le 26 juillet 2012. BERIZIKY et les membres de sa délégation ont ensuite pu constater l’efficacité des modes d’action lors de la démonstration d’interception de pirates réalisée conjointement par l’hélicoptère et la Brigade de protection, à bord de son embarcation rapide. M. BERIZIKY, embarqué à bord de l’hélicoptère, a notamment pu apprécier la complémentarité des moyens disponibles pour lutter contre la piraterie, et mieux comprendre les contraintes liées à leur mise en œuvre.

La frégate "La Fayette" a rejoint l’opération européenne Atalanta de lutte contre la piraterie dans l’océan Indien le 26 juillet 2012. BERIZIKY et les membres de sa délégation ont ensuite pu constater l’efficacité des modes d’action lors de la démonstration d’interception de pirates réalisée conjointement par l’hélicoptère et la Brigade de protection, à bord de son embarcation rapide. M. BERIZIKY, embarqué à bord de l’hélicoptère, a notamment pu apprécier la complémentarité des moyens disponibles pour lutter contre la piraterie, et mieux comprendre les contraintes liées à leur mise en œuvre.



La démonstration a été suivie d’une présentation de l’opération Atalanta et de l’approche globale de l’Union Européenne en matière de lutte contre la piraterie dans l’océan Indien, en particulier le rôle clef que Madagascar peut tenir dans ce dispositif.


Présentation de la frégate La Fayette et de la mission Atalante par le commandant de bord


Admise au service actif en 1996, la frégate française « La Fayette » est la première d’une série novatrice de cinq frégates légères furtives dont les qualités de discrétion constituent des atouts remarquables pour la conduite des opérations maritimes, notamment pour celles menées dans la frange littorale. Son autonomie lui permet en outre d’agir loin, longtemps et de manière indépendante. Elle est équipée d’un hélicoptère Panther, d’embarcations rapides et est servie par un équipage de 168 marins.


Elle est actuellement déployée en océan Indien dans le cadre de la lutte contre la piraterie et c’est la troisième fois que le « La Fayette » participe à la mission ATALANTA. Le 26 juillet 2012, en Mer rouge, la frégate prenait la relève de la frégate « Guépratte » dans cette mission de lutte contre l'insécurité dans le golfe d'Aden et le long des côtes somaliennes. Elle est intégrée à la force européenne EU-NAVFOR ATALANTA qui est, depuis novembre 2008, la première opération maritime de la politique de sécurité et de défense commune (PSDC) de l’Union Européenne. La France en est l’un des principaux contributeurs et déploie en permanence dans la zone une frégate porte-hélicoptère.




M. BERIZIKY, embarqué à bord de l’hélicoptère, a notamment pu apprécier la complémentarité des moyens disponibles pour lutter contre la piraterie, et mieux comprendre les contraintes liées à leur mise en œuvre.



L’activité du La Fayette s’articule selon les axes suivants :

- contribuer à la protection des navires du Programme Alimentaire Mondial qui acheminent l’aide alimentaire aux populations déplacées de Somalie ;

- surveiller l’International Recommended Transit Corridor dans le golfe d’Aden, le long des côtes somaliennes de manière à détecter toute menace à l’encontre du trafic maritime et protéger les navires vulnérables naviguant au large de ces côtes ;

- dissuader, prévenir et réprimer les actes de piraterie ;

- soutenir le renforcement des capacités maritimes régionales, notamment par la coopération avec les marines et garde-côtes des pays riverains ;

- en escale ou à la mer, renforcer les liens avec la communauté des gens de mer, notamment avec les pêcheurs et les équipages des bâtiments de commerce « traditionnels » (boutres).

APOI


Source : Ambassade de France

http://www.agencepresse-oi.com/component/content/article/1330.html


Rear Admiral Credendino and his European staff were welcomed onboard by the Captain Guillaume Merveilleux du Vignaux.
Rear Admiral Credendino and his European staff were welcomed onboard by the Captain Guillaume Merveilleux du Vignaux.
On 10 September EU NAVFOR Force Commander, Rear Admiral Enrico Credendino, visited French frigate La Fayette. La Fayette has been part of the European Union Counter Piracy force – Operation Atalanta off the Horn of Africa since 31 July 2012.
Rear Admiral Credendino and his European staff were welcomed onboard by the Captain Guillaume Merveilleux du Vignaux. The Force Commander and Captain Guillaume Merveilleux du Vignaux spoke about previous and the coming months activity at sea and then Admiral Credendino was given a tour of the ship, while his staff met the ship’s staff officers to discuss current and future operations.
La Fayette will shortly take up escort duties for a WFP (World Food Programme) ship, ensuring food aid gets safely to the Somali people. FS La Fayette will remain within EU NAVFOR’s counter-piracy Operation ATLANTA until the end of October.



Aucun commentaire: