Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

7 sept. 2012

Frégate Ventose Corymbe 117

Frégate Ventose Corymbe 117

La frégate Ventôse a porté assistance au pétrolier détourné au large du Togo 
1 septembre 2012 – 12:08


sources : 

Pli de la Frégate Ventose en date du 6/9/2012 Paris Tri interarmées




Engagée dans la mission Corymbe depuis le début du mois dernier, la frégate Ventôse, qui a déjà fait parler d’elle cette année pour son rôle dans la lutte contre le narco-trafic aux Antilles, a porté assistance au pétrolier Energy Centurion, attaqué et détourné par des pirates le 28 août, à une vingtaine de kilomètres au large de Lomé, après un échange de tirs avec un patrouilleur de la marine togolaise.


Energy Centurion


En coordination avec les autorités nigérianes, le navire de la Marine nationale, qui patrouillait dans les eaux du golfe de Guinée, a été chargée de retrouver le pétrolier détourné.

Zone de la ligne  Paris tri interarmées en date du 6/9/2012


Après une journée recherches, l’hélicoptère Panther du Ventôse a pu localiser l’Energy Centurion, ce qui a permis ensuite à la frégate de le suivre discrètement jusqu’à ce que soient repérées deux embarcations rapides parties du pétrolier vers la côte.

Ayant reçu confirmation que les pirates avaient quitté le bord, l’équipage de la frégate française a porté assistance aux 26 marins russes qui avaient été retenus en otage. Deux d’entre eux, blessés le jour de l’attaque et laissés sans soins depuis, ont été pris en charge par l’équipe médicale du Ventôse.

Selon l’armateur du pétrolier, la compagnie grecque Golden Energy Management, les pirates auraient eu le temps de prélever plus de 3.000 tonnes de fioul sur les 50.000 tonnes que transportait le navire et de voler des objets de valeur appartenant à l’équipage.

Contrairement aux pirates somaliens, ceux qui opérent dans le golfe de Guinée ne sont généralement pas intéressés par les rançons qu’ils pourraient exiger en échange de la libération des marins des navires qu’ils attaquent, préférant ainsi s’emparer des cargaisons pour ensuite alimenter les marchés parallèles.



Pour en savoir plus sur la surveillance maritime au TOGO


http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/spip.php?page=article_imprim&id_article=61978

Marine Togolaise

Le Kara et le Mono sont des unités déjà anciennes. Elles étaient en service quand j'ai quitté Lomé en 1989.


Image


http://forcesarmees.tg/index.php?option=com_content&task=view&id=22&Itemid=41

http://fr.wikipedia.org/wiki/Marine_togolaise

Aucun commentaire: