Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

5 avr. 2012

ENVELOPMER à LIVRE et MER







Ca y est c'est parti pour livre et mer. Les journées scolaires commencent ce jeudi. 


http://www.livremer.org/


Au large un étrange bâtiment : les îles de Glénan




Le centre des Arts donne sur la baie de Concarneau limitée par la pointe du Cabellou et la pointe de Beg-Meil






Le rendez-vous de la littérature maritime






Du 6 au 8 avril 2012, auteurs, romanciers, navigateurs, scientifiques vous donnent rendez-vous à Concarneau pour la 28ème édition du Festival Livre & Mer







François Bourgeon  créateur des Passagers du vent en est le Président d'Honneur















Et si on parlait bateaux ?

Une visite chez Piriou pour découvrir les nouveaux remorqueurs algériens



Piriou livre un 3e remorqueur à l'Algérie

jeudi 05 avril 2012
« On l'attendait comme une mère attend son bébé », a déclaré mercredi Abdel Aziz Guerrah, armateur du port d'Alger, à propos de la livraison du remorqueur Si El Haoues.
C'est devant les cadres de la société concarnoise Piriou et une délégation algérienne dont le vice-consul algérien Rached Eddine Hannache, que l'armateur a reçu l'acte d'algérianisation du navire. Tout droit sorti des Chantiers Piriou de Concarneau, le bateau a été baptisé par ses acheteurs : « On lui a donné un nom de révolutionnaire algérien, tout comme on est en train de révolutionner le port d'Alger ! »
Bonne nouvelle, Abdel Aziz Guerrah a exprimé son espoir de travailler à nouveau avec Piriou pour son prochain appel d'offres, concernant un remorqueur de 45 tonnes de long. En effet, il s'est déclaré satisfait de la relation de confiance établie avec son partenaire breton.
Le savoir-faire concarnois
Long de 32 mètres et large de 11 mètres, le navire (d'une force de traction de 72 tonnes) a été construit en deux ans. Le Si El Haoues fait partie d'une série de quatre modèles identiques. Les deux premiers ont été livrés en octobre dans les ports algériens d'Arzew et de Skikda. Le quatrième sera livré en mai, dans le port d'Arzew.
Exploité par la compagnie nationale Entreprise portuaire d'Alger (Epal), il est destiné à une activité essentiellement portuaire. Il pourra tracter tous types de bateaux afin de les aider à accoster dans le port. Il sera aussi parfois utilisé pour servir d'assistance dans le cadre d'opérations de sauvetage en mer.
Lors de la deuxième quinzaine d'avril, cinq marins l'achemineront de Concarneau jusqu'à son port d'attache, à une vitesse moyenne de 13 noeuds. Il faudra compter une équipe de huit personnes à bord, à plein-temps, pour le faire fonctionner quotidiennement.
Pour cela, mécaniciens, chefs-mécaniciens et capitaines algériens sont formés à Concarneau.
Sarah THIERRY











Et une partie de la ménagerie qui découvre une mer de sable... soufflée par des vents violents / le Tigre en gris et le Chacal en rouille















photos JM Bergougniou

Aucun commentaire: