Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

24 mars 2012

Les BH à Saint-Malo

Les BH LAPLACE et ARAGO 
en escale à Saint-Malo









Annoncé par le journal Ouest-France , l'escale du BH LAPLACE était annoncée depuis quelques jours et ce matin, le même journal annonçait la venue du BH Borda. Le temps de boire un pantalon et d'enfiler un café me voila parti pour Saint-Malo (ou bien l'inverse?)




Le Laplace est déjà à quai arrivé hier vers 17H00
La Laplace a passé l'écluse du Nayes hier soir vers 17H et le Borda faisait son entrée  à mon arrivée sur Saint-Malo. 






Le BORDA vient alors se mettre à couple de consister-ship avec en arrière plan les remparts et la cathédrale. En parlant météo, regardez le ciel bleu....








Mis sur cale le 1er septembre 1987, lancé le 9 novembre 1988, le bâtiment océanographique Laplace a été admis au service actif le 5 octobre 1989.

De 1989 à 1999, il est basé à Nouméa et il est affecté à la Mission Océanographique du Pacifique. Le bâtiment avait pour mission principale la réalisation de levés bathymétriques, de levés hydrographiques et la mise en oeuvre de capteurs et senseurs divers jusqu'à 1 500 mètres de fond en Nouvelle-Calédonie.


Il a ainsi enchaîné les missions : l'achèvement du levé hydrographique à l'extérieur du récif, dans la bande des 50 à 1 000 mètres, sur quasiment tout le tour de la Grande Terre, le sondage de la totalité du lagon et l'établissement de voies recommandées pour les minéraliers.
Les bâtiments hydrographiques (BH) ont pour mission principale la recherche d'obstruction et la vérification des chenaux en métropole, afin d'obtenir une cartographie précise des fonds et des obstacles qui s'y cachent. Il participe ainsi à la surveillance des fonds marins. Habitués à sillonner les côtes françaises, les bâtiments hydrographiques sont souvent déployés à l'étranger, dans le cadre d'accord de coopération.





Le Laplace a quitté le 2 août 1999 la base de Chaleix à Nouméa pour rejoindre Brest, son nouveau port-base, en décembre 1999. Son transit comportait des escales en Australie, à Madagascar, à Djibouti, à Suez et à Tunis.A Brest, le Laplace effectue des travaux hydrographiques au profit du SHOM (Service Océanographique et Hydrographique de la Marine), tout en étant rattaché organiquement, depuis le 2 juin 2000, à la Force d'Action Navale.






La mission des BH est principalement scientifique, mais ces navires restent des bateaux militaires. Ainsi lors de ces déploiements les BH peuvent être confrontés à des situations sensibles : rencontrer des pirates, répondre à des menaces terroristes, assurer une évacuation de ressortissants ou, encore, assurer le sauvetage de marins en détresse. Ils participent aussi ponctuellement à l'action de l'Etat en mer en effectuant des missions de contrôles des approches.

Le Laplace a pour ville marraine Perros-Guirec depuis mai 2000.









Le temps de faire le tour du bassin, le Borda a pris sa place. Pas a dire Saint-Malo se donne un air de Provence.




Jumeaux ou siamois? bonne question...

















Coursive



(d'après Flotte de Combat 1998 - shémas : plaquette de présentation BH Laplace)









salle contrôle machine


Propulsion : 2 diesels SACM Wärtsilä UD30 RVR V12 M6, 2 hélices à pales orientables, 1 propulseur d'étrave
Puissance : 2500 ch (1840 kW)
Usine électrique : 620 kW










pupitres














moteur tribord










Ajouter une légende
Arbre d'hélice







Echappée


 Souvenir de la poste Calédonienne



 Diésel auxiliaire énergie






Offices et cuisines



cafétéria 


cuisine 





le domaine des boscos











à suivre




sources /


http://www.defense.gouv.fr/marine/decouverte/equipements-moyens-materiel-militaire/batiments-de-soutien/batiments-specialises/hydro-oceanographique/laplace-a-793/(language)/fre-FR


http://www.shom.fr/


http://www.netmarine.net/bat/hydro/laplace/index.htm


Photos JM Bergougniou

Aucun commentaire: