Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

20 janv. 2012

Humour dans le Carré par Donec

Humour dans le Carré par Donec



Bonjour à Tous,
Si j’ai bien compris le message délivré par Jacques Offenbach  dans les « contes d’Hoffman » : il convient d’accorder  la plus grande attention aux jolies filles et au bon vin.

Suivons donc son conseil judicieux. ..


La Marraine de la SNS272  « Marguerite VI » va encore me taxer de « macho » !
A la semaine prochaine

Donec

en référence à la marraine...

http://snsm234.blogspot.com/

Une cérémonie dans la pure tradition maritime

Marie-Madeleine Corbière a donc baptisé « Marguerite VI » en présence des sauveteurs de la station et de nombreuses personnalités. « Je bénis Marguerite et les sauveteurs en mer. Que Dieu les garde et les protège de tous les dangers et les ramène à bon port ». Cette scène inhabituelle s´est déroulée dans la plus pure tradition maritime. Après la bénédiction du père Larguillière, c´est Mme Corbière, marraine du bateau, qui a brisé la bouteille de champagne sur la proue du navire. Pour Philippe Giraud, président de la station, Gil Rochette, patron du bateau, et les bénévoles de la SNSM du Cros, la journée était historique. En plus des élus, ils ont accueilli leurs collègues des autres stations de sauvetage du département, ainsi que leurs vedettes.

Une vedette nouvelle génération

Arrivée en avril, la SNS 272 Marguerite VI est une vedette nouvelle génération. Ce bateau de 7 tonnes a été construit dans les ateliers nationaux de la SNSM basés à Saint-Malo. Propulsée par deux moteurs, il peut atteindre 25 noeuds et affiche une autonomie de 170 milles à 20 noeuds. Dotée de moyens de navigation plus modernes et de performances supérieures à la génération précédente, la Marguerite VI dispose d'une capacité de remorquage de 25 tonnes. Elle remplacera la SNS 234 Marguerite V, mise en service au Cros en janvier 1994. Comptant 28 bénévoles, la station de Cros de Cagnes, située sur la commune de Cagnes-sur-Mer a été créée en 1924 et a déjà armé cinq «Marguerite» avant sa nouvelle vedette. Les sauveteurs sont capables d'appareiller dans le quart d'heure sur appel du CROSSMED. La station réalise en moyenne 20 à 30 sauvetages par an, auxquels s'ajoutent, chaque semaine, les entraînements.


Aucun commentaire: