Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

16 déc. 2011

La Marine au Maroc : KHOURIBGA aéro aéronautique navale BAN aéronavale

La Marine au Maroc :  KHOURIBGA





Khouribga est une ville minière considérée comme la plus importante zone de production de phosphates au monde

L’Office chérifien des phosphates (OCP), la première entreprise publique du Maroc, exploite la zone minière et gère en partie les infrastructures sportives et sociales de la ville.



Il est difficile de trouver un historique de la BAN Khouribga. Il semblerait que l'Aéro se soit posée à Khouribga (KBGA pour les intimes) en janvier 1944. 

La ville de Khouribga s'est construite pendant la colonisation , suite à la découverte de gisements de phosphate.



La découverte des phosphates sur le plateau Ouardigha (tribu Ouled Bhar Sghar et Ouled Bhar Kbar) en 1919-1920 a drainé les populations de tout le Maroc, qui se sont installées aux alentours de ces gisements et usines qui en dépendent ce qui a donné lieu à une agglomération reconnue actuellement comme "ancienne Médina"






Khouribga se situe au centre du maroc à 110km de Casablanca et 80 km de Beni Mellal , dans la région de Chaoouia Ouardigha, sur le plateau de  Ouled Abdoune, la ville représente la source la plus importante de phosphate au Maroc , ce qui lui donne une valeur économique au niveau national. 

Khouribga se divise en quatre zones : 

La première zone c'est le village d'OCP construit par les Français sous forme de villas d'une architecture identique reservées aux agents d'OCP .

La deuxième zone c'est le quartier administratif situé au centre ville . 

La troisième zone composée de quartiers populaires comme Lebyoute , Hay salam . 

La dernière zone c'est le quartier industriel abritant plusieurs usines . 




Khouribga Maroc Pli du 18-8-1945  Cachet de service  avec ancre Marine nationale Service à la mer
La Poste

Crée le 1er Janvier 1946 à Khouribga (Maroc), 
la 51S assurait les missions d'entraînement basiques jusqu'en 1961, quand elle fut dissoute. 
Elle était équipée entre 1946 et 1961 avec 
des Nord-1002 (1946-1949), 

  • T-6 harvard Mk II/ SNJ-4 et -5 (1946-1961), 
  • Goëland (1946-1950, 
  • Wellington (1946-1950), 
  • SV4C Stampe (1948-1957) et des 
  • Morane-Saulnier MS-733 (1957-1961).



TAD hexagonal KHOURIBGA B  20-6-1955 
L'agence postale a fonctionné du 1er février 1953 au 28 septembre 1961






TAD Poste Navale type II 18-10-1957 B.A.N Khouribga Le Vaguemestre


Entre 1958-1961 la 51S est exclusivement équipée de MS-733 et SNJ-4. Cette escadrille assurait le tronc commun de la formation de tous les futurs pilotes de l'aéronavale.



TAD Poste Navale type II 17-4-1958 B.A.N Khouribga Le Vaguemestre








Cette formation se décomposait en 2 phases :

  • La formation initiale ou 1ere Section.
  • Le perfectionnement ou 2eme Section.




Antérieurement à 1958 le perfectionnement était assuré par l'escadrille 52S. Cette unité avait été dissoute et intégrée à la 51S. C'est pour cela que dans le parc avions de la 51S on peut voir des SNJ portant encore la mention 52S sur leur fuselage.


A l'issue de leur formation au sein de la 51S les éleves-pilotes étaient orientés sur une école de spécialisation en fonction des besoins de la Marine, de leurs aptitudes et de leurs souhaits :
Soit spécialisation "multimoteurs " à la BAN d'Agadir.
Soit spécialisation "chasse " sur place à Khouribga au sein de la 57S.





La base ferme le 31 mai 1961, elle est reprise par les Forces Armées Marocaines. 



sources :



WEB
http://www.anciens-cols-bleus.net/t14604p40-khouribga-maroc

Aucun commentaire: