Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

13 nov. 2011

Les sous-marins de la dissuasion


Les sous-marins de la dissuasion


http://c-est-pas-sorcier.france3.fr/?page=emission&id_article=1805

 le samedi 19 novembre à 20 H 10, 

le dimanche 20 novembre à 10 H 45 et 

le mercredi 23 novembre à 16 H 15 !





Réalisateur : Benoît GRIMONT

Journaliste : Guillaume JUPIN

Présentateur : Fred COURANT & Jamy GOURMAUD

RÉSUMÉ

L’île Longue, en face de Brest, abrite la plus secrète et la plus stratégique des bases de la marine nationale. C‘est d’ici que partent les 4 sous-marins français armés de missiles nucléaires. Leur mission : dissuader d’éventuels ennemis d’attaquer la France.



Durant quelques jours, Fred a partagé la vie des 110 d’hommes d’équipage du « Téméraire ».

Jamy, lui, a décidé d’installer son labo au cœur de la base, dans un des bassins où ces monstres d’acier sont remis à neuf entre deux patrouilles. Un site ultra-protégé, classé secret défense.

20 000 lieues sous les mers





Fred quitte la rade de Brest et assiste à la plongée du « Téméraire » au côté du commandant. Une fois sous l’eau, les veilleurs sonars sont les véritables pilotes du sous-marin. Ils se repèrent aux sons captés dans l’océan, tandis que d’autres sous-mariniers, les « oreilles d’or », peuvent identifier précisément les navires à la surface.

Jamy, lui, nous montre comment est organisé un sous-marin nucléaire lanceur d’engins (SNLE). L’essentiel de l’espace est consacré aux 16 missiles embarqués.


Il nous explique également quelles forces physiques entrent en jeu lorsque le sous-marin plonge et comment celui-ci navigue entre deux eaux.

70 jours caché au fond de l’océan





Du poste de pilotage du réacteur nucléaire, qui assure la propulsion du sous-marin, à la salle des machines, Fred poursuit sa visite du « Téméraire ».


Entre un exercice d’incendie et un repas partagé avec les hommes d’équipages, il essaie de comprendre comment on vit plusieurs mois dans un tube d’acier à plusieurs centaines de mètre sous l’eau. Les sous-mariniers ne reçoivent qu’un seul court message de leur famille par semaine, auquel ils ne peuvent pas répondre.


Tandis que Fred participe à un exercice de lutte anti-sous-marine, Jamy nous explique également comment les SNLE peuvent rester indétectables sous les océans.

La dissuasion nucléaire




À tout moment, sur ordre du président de la république, le « Téméraire » peut déclencher le feu nucléaire. Avec le commandant, Fred suit la procédure qui aurait lieu en pareil cas. L’arme nucléaire est dissuasive. Il s’agit de décourager les éventuels ennemis de la France.


Jamy nous explique que les missiles nucléaires pourraient également être déployé par des avions depuis des bases françaises ou depuis le porte-avion « Charles-de-Gaulle ».

La France est le quatrième pays à s’être doté de l’arme nucléaire, après les Etats-Unis, la Russie et le Royaume-Uni. La Chine, l’Inde, le Pakistan et Israël dispose également de cette arme, tandis que des doutes persistent sur la Corée du Nord et l’Iran.



Aucun commentaire: