Chercher dans le blog

Rechercher dans ce Blog

8 nov. 2011

La Patrouilleur LE MALIN à La Réunion

La Patrouilleur LE MALIN de retour 
à La Réunion


Sept ans après avoir été saisi dans les eaux françaises du grand Sud et ramené à la Réunion, le Malin est revenu mardi dernier au port ouest, cette fois sous les couleurs militaires. Sous le nom d’Apache, ce palangrier avait en effet été arraisonné dans la zone économique exclusive des Taaf en juin 2004, alors qu’il pêchait la légine. 

Carte Postale Terres australes et antarctiques françaises Légine Australe


Depuis, de jugement en appel puis en cassation, l’État a obtenu sa confiscation définitive et sa reconversion dans la flotte nationale.

Bâtiment de soutien de commandos Le Malin
Photo Marine nationale



Parti le 15 septembre de Toulon, le patrouilleur Le Malin est arrivé le 25 octobre à La Réunion. Il a rejoint Port-les-Galets, sa nouvelle base, où il remplace La Rieuse, cédée cet été au Kenya. Long de 54 mètres pour un déplacement d'environ 1000 tonnes, Le Malin est un ancien palangrier hondurien saisi par les autorités françaises après avoir été surpris en flagrant délit de pêche illicite au large des Kerguelen, en 2004. 

Devenu propriété de la Marine nationale en 2005, il a subi cette année une profonde afin d'être transformé en patrouilleur de service public. Le chantier a, notamment, porté sur un re-compartimentage de la coque et l'ajout de deux mitrailleuses de 12.7mm. 



http://www.defense.gouv.fr/marine/decouverte/equipements-moyens-materiel-militaire/batiments-de-soutien/batiments-specialises/divers/le-malin-a-616
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=117608




http://www.netmarine.net/bat/patrouil/malin/histoire.htm

http://sextan.com/article.php3?id_article=814

Aucun commentaire: